Cahier d’activités 3 : Niveau intermédiaire

Les activités de cette section sont destinées à des jeunes de 11 à 15 ans.

Veuillez noter que les activités de cette section peuvent nécessiter la supervision ou l'aide d'un adulte.

  1. Bonnes et fausse routes!
  2. Chromatographie d'un bonbon
  3. L'équipe MATDANG à la rescousse : Épreuve de machines simples
  4. Tourbillon lacté
  5. Gouttes de couleur
  6. Jeu-questionnaire pour la Semaine de l'environnement
  7. Les décissions importantes ne tiennent pas du hasard!
  8. L'océan comme une pomme
  9. D’où venons-nous?
  10. Immigration et citoyenneté
  11. Simulation
  12. Termes de Statistique Canada
  13. Sudoku
  14. Réponse : Jeu-questionnaire pour la Semaine de l'environnement
  15. Réponse : Les décisions importantes ne tiennent pas du hasard!
  16. Réponse : D’où venons-nous?
  17. Réponse : Simulation
  18. Réponse : Termes de Statistique Canada
  19. Réponse : Sudoku

Bonnes et fausse routes!

Ressources naturelles Canada

haut de la page


Chromatographie d'un bonbon

Conseil national de recherches Canada

Vous êtes-vous déjà demandé pourquoi les bonbons ont des couleurs différentes? Beaucoup renferment des colorants. Pour savoir quel pigments ont servi à colorer les Smarties® ou les M&Ms®, il suffit de les dissoudre au moyen d'une technique appelée chromatographie.

Matériel :

  • M&M® ou Smarties® (1 de chaque couleur)
  • filtre à café en papier
  • écouvillons de coton
  • eau

Expérience :

  1. Déposez le filtre en papier à l'envers sur une table.
  2. Posez un bonbon au centre du papier.
  3. Plongez un écouvillon dans l'eau et tenez-le au-dessus du bonbon afin qu'un peu de liquide goutte sur la friandise.
  4. Répétez l'opération assez lentement, jusqu'à ce que le bonbon soit bien mouillé et que l'eau ait fait un cercle d'environ 5 cm de diamètre sur le filtre.
  5. Bientôt, vous devriez voir des anneaux de couleurs différentes se former autour du bonbon.

Qu'est-ce qui se passe?

Les colorants dans l'enrobage sucré du bonbon se dissolvent dans l'eau. L'eau est attirée dans le papier par capillarité et se déplace en cercles concentriques. Les encres dont est fait le colorant ne voyagent pas à la même vitesse, donc elles se séparent. On appelle ce procédé « chromatographie » (du grec « chroma » qui signifie « couleur » et « graphein », « écrire »).

Grâce à cette méthode, on constate que certains bonbons n'ont qu'un colorant alors que d'autres en comptent plusieurs. Notez que lorsque le sucre et les colorants ont disparu, les bonbons ont tous la même couleur.

Tentez de nouveau l'expérience avec une autre sorte de bonbon, un marqueur ou une autre substance colorée tels un colorant alimentaire ou du Kool-Aid.

Remarque : Toutes les activités ont été adaptées de multiples sources par le scientifique du CNRC Mike Day.

haut de la page


L'équipe MATDANG à la rescousse : Épreuve de machines simples

Conseil national de recherches Canada

Que veut dire MATDANG?

Une matière dangereuse (ou MATDANG), est tout solide, liquide ou gaz qui peut faire du tort à des personnes, des animaux, des plantes, des objets ou à l'environnement. Au Canada, ces types de matériaux sont plus communément appelés marchandises dangereuses. Ces matières dangereuses peuvent être explosives, corrosives, toxiques, radioactives, inflammables ou biologiquement dangereuses.

Pour manipuler des matières dangereuses, il faut du doigté

Pour minimiser les risques associés aux matières dangereuses, ces dernières doivent être utilisées, entreposées, transportées
et désaffectées de façon sécuritaire. Les organisations qui ont régulièrement à voir avec des matériaux dangereux ont souvent
des « équipes MATDANG (ou HAZMAT en anglais) », c'est-àdire des groupes de personnes spécifiquement formées pour
s'occuper d'accidents, de déversements et de transport de matières dangereuses. Ces équipes s'entraînent souvent à des
endroits spécialement désignés et elles sont obligées de porter des vêtements et des équipements spéciaux comme des gants,
des combinaisons, des lunettes de sécurité, des visières, etc.

Lever et sortir des choses

Comme vous pouvez l'imaginer, le déplacement de matières dangereuses d'un endroit à un autre est un travail délicat. De nos jours, lever et déplacer de lourds conteneurs de matières dangereuses est ordinairement fait au moyen de grues ou de chariots élévateurs à fourche, mais par le passé, ces machines n'auraient pas été disponibles. Avant l'invention de machines complexes, on utilisait ce qu'on connaît sous le nom de « machines simples ». Les machines simples aident à nous faciliter le travail en permettant d'utiliser moins d'effort mécanique pour déplacer des objets.

Les six types de machines simples sont le coin, le plan incliné, la vis, le levier, la poulie et la roue et l'essieu. Dans cette épreuve, les élèves vont appliquer leurs connaissances des rouleaux, des roues et essieux, des leviers, des plans inclinés et des poulies pour lever et déplacer des objets.

Avant d'exécuter cette épreuve, les élèves devraient bien connaître :

  • la fonction des divers types de machines,
  • le dessin et la construction,
  • le travail fait en collaboration.

Investigation

Objectifs d'apprentissage :

Les élèves vont :

  • écrire un plan nécessitant l'usage d'une ou plusieurs machines simples pour lever et déplacer une charge lourde;
  • appliquer leur compréhension des machines simples en levant et déplaçant une charge lourde;
  • choisir et utiliser des matériaux pour accomplir une tâche donnée;
  • communiquer la façon dont des machines simples ont été utilisées pour déplacer la charge, et
  • travailler en collaboration et efficacement en petit groupe à résoudre un problème pratique.

Stratégies d'enseignement :

  • créer et exécuter un plan,
  • appliquer une compréhension des machines simples,
  • travailler en collaboration en petits groupes,
  • communiquer des résultats.

Dans cette épreuve, les élèves vont travailler en groupes de quatre. Substituez vos propres paramètres aux mots qui apparaissent entre parenthèses puis imprimez le défi, les matériaux, les observations et les conclusions ci-dessous pour les élèves.

L'épreuve MATDANG pour machines simples

On a contacté votre équipe MATDANG pour déplacer un grand bac ouvert en plastique (par ex., réservoir portatif Rubbermaid® de 20 L, etc.) rempli de liquide fortement corrosif (eau), qu'on a trouvé jeté dans un endroit naturel (salle de classe, gymnase, etc.) très délicat. Votre équipe doit déplacer le bac de l'endroit où il a été trouvé vers votre chariot d'isolement (p. ex., un secteur marqué au ruban gommé, distant de plusieurs mètres de l'endroit de départ du bac). Le bac est trop lourd pour être levé manuellement par votre équipe, et vous aurez besoin d'utiliser votre connaissance des machines simples pour le lever et le déplacer délicatement sans causer de déversement.

Comme tout liquide déversé pourrait contaminer l'environnement, le bac ne peut pas être traîné sur le sol. Votre groupe a accès aux matériaux qui sont dans votre chariot d'isolement ainsi qu'à toute autre machine simple que votre superviseur de site (le professeur) permettra à votre groupe d'utiliser. Chaque équipe MATDANG devra également porter des appareils protecteurs de sécurité (gants de travail, lunettes de sécurité, sarraus de laboratoire, etc.) pendant l'épreuve MATDANG.

Les équipes MATDANG doivent compter des membres hautement qualifiés, chacun ayant une responsabilité primaire mais travaillant tous ensemble pour réaliser les meilleurs résultats possibles. Chaque équipe comprendra :

  • un concepteur : responsable de créer le design, d'obtenir du professeur l'autorisation de procéder et de valider sur les dessins la situation « tel que construit »;
  • un gérant des matériaux : responsable du choix des matériaux à utiliser, du chariot d'isolement, et de faire autoriser tout matériau additionnel par le superviseur du site;
  • un constructeur-bâtisseur : en collaboration avec tous les membres de l'équipe, le constructeur assemble le système de déplacement suivant le plan dessiné, suggère des modifications à l'équipe et déplace le conteneur de déchets dangereux;
  • un spécialiste en communications : porte-parole pour l'équipe, qui présente le projet aux autres.

Matériaux placés dans le chariot MATDANG

  1. Mètres à mesurer
  2. Pelles à neige ou autres
  3. Ruban adhésif
  4. Cales de bois
  5. Marteaux et clous
  6. Bouteilles de boissons gazeuses de 2 litres
  7. Grosses boîtes de jus de pomme
  8. Manches à balais
  9. Rouleaux à pâte en bois
  10. Corde
  11. Poulies de corde à linge
  12. Bois

Avant l'épreuve, chaque équipe devra créer une description écrite de la façon dont elle prévoit lever et déplacer le bac d'eau. Le plan devra être clair et bien développé, et devrait inclure les matériaux, les procédures et des diagrammes étiquetés du montage prévu.

Observations et conclusions

Après l'épreuve, le spécialiste de la communication mènera le groupe dans la création d'une affiche qui expliquera au moyen de dessins et de textes la stratégie gagnante que le groupe aura utilisé, de telle façon que d'autres équipes MATDANG pourraient reproduire leur méthode. L'affiche sera présentée verbalement aux autres équipes MATDANG par le spécialiste en communications.

Discussion

Savais-tu quels éléments chimiques sont dangereux ? Explore le tableau périodique interactif pour le savoir.

Exercices supplémentaires

  1. Proposez aux élèves l'épreuve de déplacer le bac par-dessus d'autres obstacles, comme en montant sur un plan incliné ou en montant une marche, à travers le gazon ou pour franchir un trou.
  2. Demandez aux élèves de se renseigner sur le SIMDUT (Système d'information sur les matières dangereuses utilisées au travail), la norme de communication nationale canadienne concernant les matières dangereuses. SIMDUT est responsable de l'étiquetage des matières dangereuses, ainsi que du programme d'éducation et de formation pour les travailleurs et les milieux de travail.
  3. Demandez aux élèves de faire une recherche sur les propriétés des diverses matières dangereuses (p. ex., les matières corrosives, les liquides et les gaz inflammables, les explosifs, les matériaux radioactifs, etc.).
  4. À l'aide de l'Internet, demandez aux élèves de trouver une société, un organisme du gouvernement, etc., qui a une équipe MATDANG. Si possible, demandez aux élèves de contacter l'équipe pour se renseigner davantage sur son travail.

haut de la page


Tourbillon lacté

Conseil national de recherches Canada

Matériel :

  • 1 bol à fond plat ou un plat à tarte en aluminium d'au moins 3 cm de profondeur
  • lait (assez pour recouvrir le fond du récipient d'une couche d'environ 2 cm)
  • plusieurs colorants alimentaires (le rouge, le jaune, le bleu et le vert donnent de bons résultats
  • détergent liquide à lave-vaisselle
  • cure-dents

Procédure :

  1. Versez environ 2 cm de lait dans le bol (compter un bol pour 4 à 6 élèves, si possible).
  2. Évitez de toucher à la table pour ne pas agiter le liquide.
  3. Représentez-vous le bol comme le devant d'une horloge, avec midi en haut, trois heures à droite, six heures en bas et neuf heures à gauche.
  4. Versez soigneusement deux gouttes de colorant alimentaire dans le lait, au bord du bol, soit une couleur à midi, une deuxième à trois heures, une autre à six heures et la dernière à neuf heures, peu importe laquelle. Il devrait y avoir une tache de rouge, de jaune, de bleu et de vert. Ne heurtez pas la table et ne faites rien qui pourrait mélanger les couleurs.
  5. Prenez un cure-dent et plongez-en la pointe dans le détergent.
  6. Enfoncez l'extrémité du cure-dent enduite de détergent au milieu du bol de lait et maintenez-la dans le liquide au moins 30 secondes. Observez soigneusement ce qui se passe. Les couleurs se mélangent-elles immédiatement ou tourbillonnent-elles simplement chacune dans leur coin? Ne brassez pas le lait avec le cure-dent.
  7. Soulevez le cure-dent et touchez le lait au centre d'une tache de couleur. Observez attentivement.
  8. Touchez d'autres endroits du lait avec le cure-dent après l'avoir trempé dans le détergent, au besoin. Poursuivez vos observations.
  9. Lorsque l'activité est terminée, jetez le lait dans l'évier.

Observations :
Au début, les colorants tourbillonnent de diverses façons à la surface et sous la surface du lait pendant plusieurs minutes. Remarquez que les couleurs ne se mêlent pas. Elles tourbillonnent chacune de leur côté. La durée du phénomène dépendra de la température du liquide et de la quantité de détergent employée. S'il y a lieu, reprenez la sixième étape pour réenclencher le mouvement du colorant. Plonger le cure-dent à un nouvel endroit peut entraîner le mélange subséquent des couleurs.

Qu'est-ce-qui se passe?

Les colorants tourbillonnent à cause des changements de tension superficielle qui se produisent dans le lait une fois qu'on y a ajouté une goutte de détergent liquide. En effet, les molécules de détergent ont une extrémité polaire partiellement chargée et une extrémité non polaire qui ne l'est pas. Elles se lient donc faiblement à l'extrémité polaire ou non polaire des molécules voisines. Quand on le dépose au centre du bol, le détergent se lie légèrement à l'eau du lait, ce qui en réduit la tension superficielle. Le liquide s'écoule plus facilement, ce qui déclenche indirectement le mouvement tourbillonnant.

haut de la page


Gouttes de couleur

Conseil national de recherches Canada

Examiner la façon dont le colorant alimentaire se déplace dans divers liquides.

Matériel :

  • gobelets en plastique
  • eau
  • sel
  • eau de Seltz
  • colorant alimentaire

Procédure :

  1. Remplissez deux gobelets en plastique d'eau aux deux tiers.
  2. Ajoutez une goutte de colorant dans le premier et observez immédiatement ce qui se passe.
  3. Ajoutez du sel au deuxième et mélangez bien jusqu'à dissolution. Ajoutez une goutte de colorant et observez.
  4. Remplissez le troisième gobelet aux deux tiers d'eau de Seltz et ajoutez-y une goutte de colorant. Notez vos observations.

Observations:

Dans l'eau ordinaire, le colorant s'enfonce lentement en tourbillonnant et s'étend à l'ensemble du liquide. Dans l'eau salée, il descend avant de remonter. Dans l'eau de Seltz, il se disperse plus vite et colore l'eau uniformément.

Qu'est-ce qui se passe?

Verser du colorant alimentaire dans l'eau du robinet n'a d'autre effet que pâlir la couleur (la diluer). Les bulles de gaz de l'eau de Seltz accélèrent cette réaction, un peu comme une cuillère invisible. Les molécules du colorant sont vite dispersées et transportées partout dans le liquide. L'eau salée est plus dense. Ce qui l'est moins flottera donc à la surface. C'est le cas du colorant (une goutte d'eau colorée).

Remarque : Toutes les activités ont été adaptées de multiples sources par le scientifique du CNRC Mike Day.

haut de la page


Jeu-questionnaire pour la Semaine de l'environnement

Environnement Canada

1. Planter des arbres dans votre voisinage est l'une des meilleures mesures que vous pouvez prendre pour protéger votre environnement local et la planète parce que les arbres :
a. Produisent de l'oxygène
b. Éliminent le dioxyde de carbone et les contaminants dans l'air
c. Fournissent un habitat aux oiseaux et à d'autres espèces sauvages
d. Toutes ces réponses

2. Si vous achetez des produits ménagers homologués ENERGY STAR, vous pouvez réduire votre facture d'électricité :
a. D'environ 10 %
b. D'environ 20 %
c. D'environ 30 %
d. D'environ 40 %

3. Chaque jour, les humains utilisent au moins 40 000 espèces de plantes et d'animaux pour combler leurs différents besoins.
a. Vrai
b. Faux

4. Laquelle des espèces suivantes est en péril au Canada?
a. Le tétras des prairies
b. L'ours grizzly
c. Le Morse de l'Atlantique
d. Toutes ces réponses

5. La biodiversité est désignée comme étant le nombre d'espèces différentes de plantes, d'animaux et de micro-organismes qui existent sur terre.
a. Vrai
b. Faux

6. Pour garantir qu'un appareil électronique ne consomme pas d'énergie, il faut :
a. Le mettre en mode veille
b. L'éteindre
c. Le débrancher
d. Si l'appareil est pleinement chargé, il ne consommera pas d'énergie

7. Les écosystèmes des océans peuvent :
a. Traiter les eaux usées et les recycler en nutriments
b. Éliminer les toxines de l'eau
c. Transformer le dioxyde de carbone en nourriture et en oxygène
d. Toutes ces réponses

8. Il est préférable d'avoir un gros réfrigérateur éconergétique plutôt qu'un plus petit du même modèle.
a. Vrai
b. Faux

9. Si chaque conducteur d'une voiture à passagers ou d'un camion léger arrêtait son moteur au lieu de le laisser tourner au ralenti, chaque année, les Canadiens, ensemble, :
a. Économiseraient 630 millions de litres de carburant
b. Réduiraient les émissions de GES de plus de 1,4 million de tonnes
c. Économiseraient 630 m$ en carburant
d. Toutes ces réponses

10. Lesquels de ces déchets résidentiels recyclables suivants NE peuvent PAS être compostés?
a. Les matières plastiques
b. Les résidus de jardin
c. Les produits de papier souillés par la nourriture
d. Les résidus alimentaires

haut de la page


Les décissions importantes ne tiennent pas du hasard!

Statistique Canada

Exercice de l'élève
1. Trouvez les quatre meilleurs quartiers pour le terrain de jeu.
2. Trouvez les quatre meilleurs quartiers pour le centre pour personnes âgées.
3. Trouvez les deux meilleurs quartiers pour le centre médical en utilisant les résultats des demandes numéro
1 et 2.
4. Trouvez les cinq meilleurs quartiers pour le parcours d'autobus.
a. Une fois que le groupe a décidé dans quels quartiers le premier service devrait être situé, indiquezle
sur la carte quadrillée. Faites-le en remplissant les carrés pour chaque quartier avec la couleur
du service. (La couleur de chacun des services est indiquée sur la légende.) Le quartier 1, un des
choix pour construire le terrain de jeu, a déjà été identifié pour vous. Vous pouvez le colorier en
jaune. Ensuite, trouvez le deuxième meilleur quartier pour un terrain de jeu et pour un centre pour
personnes âgées. (Il est possible de retrouver plus d'un service dans le même quartier.)
b. Après que vous ayez correctement identifié les meilleurs quartiers pour le terrain de jeu et le centre
pour personnes âgées, le meilleur emplacement pour le centre médical devrait être évident. (Indice*
les quartiers sélectionnés pour le terrain de jeu et le centre pour personnes âgées se chevauchent.)
Indiquez les meilleurs quartiers pour le centre médical en encerclant les deux quartiers avec la
couleur appropriée.
c. La tâche finale consiste à identifier les cinq meilleurs quartiers pour le parcours d'autobus en
utilisant l'exercice 1, le tableau 1 et l'exercice 2. Le parcours d'autobus devrait desservir les quartiers
avec la plus grande population.
Vous devrez prendre certaines décisions lors de cet exercice :
Data-R-Us vous a assigné quatre demandes de clients. Chaque demande concerne des données qui devraient aider
à identifier les quartiers les plus appropriés de la ville de Grande-Rivière pour des services précis.
1. La première demande provient de la ligue de volontaires de la communauté de Grande-Rivière qui a amassé
des fonds pour constuire un nouveau terrain de jeu.
2. La deuxième demande provient du conseil municipal de la ville de Grande-Rivière qui a affecté de l'argent
du budget de la ville pour construire un centre pour personnes âgées.
3. La troisième demande provient de la clinique médicale Mieux-Être. Les principaux utilisateurs de la clinique
médicale sont les enfants et les personnes âgées. Mieux-Être aimerait prendre de l'expansion en s'installant
dans la ville de Grande-Rivière et cherche un emplacement près d'une forte concentration d'enfants et de
personnes âgées.
4. La quatrième demande vient du service des transports en commun de la ville de Grande-Rivière. Il envisage
de créer un parcours d'autobus dans un quartier où il y aura une demande pour le transport public.

Considérez ceci :
Imaginez que vous avez regardé le rapport du recensement de la ville de Grande-Rivière et que vous avez choisi
les données qui décrivent le mieux la population qui utilisera les services. Le tableau 1 est le résultat de cet effort.
Prenez un moment pour étudier le tableau.
Tableau 1
Numéro de
la demande Service Qui a besoin
de ce service? Données du recensement
1 terrain de jeu enfants personnes de 15 ans et moins
2
centre pour personnes
âgées
personnes âgées personnes de 65 ans et plus
3 centre médical
enfants et
personnes âgées
personnes de 15 ans et moins
personnes de 65 ans et plus
4
nouveau parcours
d'autobus
tous population totale

Exercice 2 : Données du recensement
Imaginez que vous avez regardé le rapport du recensement de la ville de Grande-Rivière et que vous avez choisi les
données qui montrent la population dans chacun des quartiers selon l'âge. Le Tableau 2 montre les résultats de cet
effort.
Tableau 2 : Population par quartier
Quartier Personnes - de
15 ans et moins
Personnes -de 65 ans et
plus Population totale
1 175 79 365
2 170 190 450
3 5 250 312
4 95 145 520
5 171 94 470
6 150 201 440
7 65 220 335
8 84 98 522
9 20 100 207
10 27 5 171
11 90 78 568
12 75 43 608
13 17 76 192
14 15 22 169
15 120 11 632
16 20 1 163

Exercice 3 : Carte quadrillée du recensementde la ville de
Grande-Rivière
La ville est divisée en 16 quartiers qui apparaissent sur la carte quadrillée ci-dessous.
Carte quadrillée de la ville de Grande-Rivière
1. Trouvez les quatre meilleurs quartiers pour le terrain de jeu.
2. Trouvez les quatre meilleurs quartiers pour le centre pour personnes âgées.
3. Trouvez les deux meilleurs quartiers pour le centre médical en utilisant les résultats des demandes numéro
1 et 2.
4. Trouvez les cinq meilleurs quartiers pour le parcours d'autobus.
a. Une fois que le groupe a décidé dans quels quartiers les premiers services devraient être situés,
indiquez-les sur la carte quadrillée. Faites-le en remplissant les carrés pour chaque quartier avec la
couleur du service. (La couleur de chacun des services est indiquée sur la légende.) Le quartier 1, un
des choix pour construire le terrain de jeu, a déjà été identifié pour vous. Vous pouvez le colorier en
jaune. Ensuite, trouvez le deuxième meilleur quartier pour un terrain de jeu et pour un centre pour
personnes âgées. (Il est possible de retrouver plus d'un service dans le même quartier.)
b. Après que vous ayez correctement déterminé les meilleurs quartiers pour le terrain de jeu et
le centre pour personnes âgées, le meilleur emplacement pour le centre médical devrait être
évident. (Indice* les quartiers sélectionnés pour le terrain de jeu et le centre pour personnes âgées
se chevauchent.) Indiquez les meilleurs quartiers pour le centre médical en encerclant les deux
quartiers avec la couleur appropriée.
c. La tâche finale consiste à déterminer les cinq meilleurs quartiers pour le parcours d'autobus en
utilisant l'exercice 1, le tableau 1 et l'exercice 2. Le parcours d'autobus devrait desservir les quartiers
avec la plus grande population.

haut de la page


L'océan comme une pomme

Pêches et Océans Canada

Objectif :
En apprendre plus long sur le petit pourcentage des océans qui est productif, qui fournit nourriture et abri à une diversité de plantes et d'organismes y compris aux gens.

Activités :

Une pomme est coupée en morceaux pour illustrer quelle partie de la planète est composée de terre, quelle partie est occupée par les océans et quelle est la proportion des océans qui est la plus productive.

Généralités :

Toute l'eau que l'on trouve dans le monde aujourd'hui était là au moment où la Terre s'est formée. La quantité d'eau qu'il y a
sur la Terre est demeurée inchangée pendant les quatre à cinq milliards d'années de son existence. Environ 75 pour 100 de l'eau sur la Terre se trouve dans les océans.

  • Seul un petit pourcentage des océans est réellement productif, et ces zones productives sont concentrées dans les régions côtières.
  • La région de l'Atlantique possède divers écosystèmes côtiers (rivages rocailleux, estuaires, marais salants, plages sablonneuses, cordons littoraux, falaises et fjords, vasières littorales, vasières, tourbières côtières, baies et détroits).
  • Les estuaires, les marais salants et les rivages rocailleux sont des milieux très productifs.
  • Ces zones fournissent de la nourriture pour la faune et les humains et elles servent d'alevinières pour de nombreuses espèces commerciales de poissons.

Méthode :

Un coup d'oeil sur la partie terrestre de notre planète :

  1. Coupez votre pomme en quatre parties égales et mettez trois des parties de côté. Celles-ci représentent les trois quarts de la Terre qui sont recouverts par les océans. Indiquez « OCÉAN » sur ces parties ; le dernier quart représente la partie terrestre ou les zones qui ne sont pas recouvertes par les océans.
  2. Coupez ce quart en deux parties égales : un morceau représente toutes les terres qui sont trop arides, trop humides, trop froides ou trop chaudes pour que des gens y vivent. Ce sont là des terres inhabitables des montagnes ou des déserts. L'autre morceau, un huitième de la surface de la Terre, est habitable pour les gens.
  3. Coupez ce morceau d'un huitième en quatre morceaux et mettez en trois de côté. Le morceau qui reste correspond à la partie des terres habitables sur lesquelles on peut produire de la nourriture.
  4. Prenez ce morceau (1/32) et coupez-en une mince tranche ; celle-ci représente 3/100 de un pour 100 de la surface de la Terre. Toute notre eau potable provient de cette surface. Qu'est-ce que cela signifie ou qu'est-ce que cela vous dit ?

Examinez maintenant la partie de notre planète occupée par les océans :

  1. Prenez un des trois morceaux marqués « océan » et coupez-le en deux. Ce morceau, soit un huitième de la surface de la Terre, représente les zones côtières productives des océans.
  2. Coupez ce morceau d'un huitième en quatre parties égales. L'une de ces parties représente la zone productive le long de la côte atlantique de l'Amérique du Nord. Que pouvez-vous en déduire sur la quantité de zones aquatiques productives dans le monde ?
  3. Mangez la pomme.

Activité matériel

Matériel : un petit aquarium, deux sacs de craquelins en forme de poissons.

LIEU : activité d'intérieur.

DURÉE : 30 Minutes

MINIMAL DE PERSONNES : 1

SUJETS : sciences, mathématiques (fractions), Sciences sociales.

NIVEAU SCOLAIRE : > 6

MOTS CLÉS : marais salant, eau salée, estuaires, rivages rocailleux, productivité

Adaptation de la documentation du Centre des sciences de la mer Huntsman.

haut de la page


D’où venons-nous?

Statistique Canada

haut de la page


Immigration et citoyenneté

Statistique Canada

haut de la page


Simulation

Agence spatiale canadienne

Séparez la classe en équipes de deux ou de trois élèves. Chaque équipe doit créer une carte géographique fictive illustrant les caractéristiques de terrain d'un pays imaginaire. Demandez aux équipes de ne pas dévoiler leur carte aux autres. La figure 12 propose un exemple de carte.

Les équipes pourront ensuite regarder les cartes des autres, mais SEULEMENT lorsqu'elles seront illuminées par une source de lumière rouge.

Matériel

  • Une feuille de papier blanche.< /li>
  • Une lampe munie d'une ampoule rouge ou une lampe de poche dont la lentille est recouverte d'un filtre rouge.
  • Des crayons feutres de différentes couleurs.

Procédure

  1. Créez la carte fictive d'un pays imaginaire en traçant le contour de ce pays sur la feuille. Utilisez la plus grande surface possible sur votre feuille.
  2. À l'aide de crayons feutres, créez les zones suivantes en utilisant une couleur différente pour chaque zone.
    • Forêts de feuillus
    • Forêts de conifères
    • Montagnes
    • Déserts
    • Terres agricoles
    • Rivières
    • Zones urbaines
    • Marécages
    • Inventez votre propre zone
  3. Personne ne doit voir votre carte. Ne laissez pas les autres élèves regarder votre carte à la lumière blanche. Ils ne doivent la voir que sous un éclairage rouge.
  4. Créez une légende pour votre carte et numérotez chaque zone (suivez l'exemple de la figure 12, mais n'utilisez pas les mêmes couleurs).
  5. Mettez les autres équipes au défi de faire correspondre la légende de « réalité de terrain » avec les zones numérotées sur votre carte lorsqu'elle se trouve sous un éclairage rouge.

Analyse

L'identification des caractéristiques de terrain requiert une méthode qui permet de faire correspondre les différents tons du rayonnement réfléchi (la lumière rouge pour votre carte et les hyperfréquences pour RADARSAT-2) avec des caractéristiques de terrain connues. Afin de pourvoir identifier des caractéristiques de terrain à partir d'images satellites, il faut déterminer une « réalité de terrain », ce qui nécessite la participation de scientifiques au sol et d'autres qui procèdent au traitement des images.

haut de la page


Termes de Statistique Canada

Statistique Canada

Horizontalement :
4 Permet de trouver toutes les localités au Canada et les fait apparaître sur une carte.
9 Nom de l'organisme central de la statistique au pays (2).
11 Décrit dans quelle mesure les observations divergent autour de la tendance centrale.
14 Faits ou chiffres à partir desquelles on tire des conclusions.
15 Fait de tirer des conclusions plus vastes d'un échantillon afin de prédire certaines caractéristiques ou
tendances de l'ensemble de la population.
16 Permet d'étudier la Terre à sa surface.
18 Abréviation utilisée pour la structure des industries canadiennes.
20 Bulletin officiel de diffusion des données de Statistique Canada.
21 Abréviation utilisée pour désigner un système servant à la classification des industries de l'Amérique du
Nord.
22 Ce que Statistique Canada met à la disposition de ces utilisateurs sous diverses formes.
24 Autre nom pour pays.
26 Abréviation utilisée dans le recensement pour désigner un territoire représenté par un député.
27 Réseau informatique interne privé.
29 Production et consommation des biens et services.
30 Travail.
31 Territoire assez étendu.
32 Abréviation d'une région constituée d'un groupe de divisions de recensement entières qui servent à
l'analyse de l'activité économique régionale.
Verticalement :
1 Abréviation de la province canadienne ayant la plus forte proportion de francophones.
2 Rendement des industries.
3 Collecte de données sur toutes les unités d'une population.
5 Abréviation de la province ayant la population la plus élevée au pays.
6 Abréviation utilisée pour un des principaux indicateurs économiques.
7 Zones d'influence des régions métropolitaines de recensement et des agglomérations de recensement.
8 Collecte de données sur des caractéristiques d'intérêt d'une partie ou de la totalité des unités d'une population.
9 Région parcourue par un intervieweur dans le cadre du Recensement de la population du Canada.
10 Abréviation utilisée pour l'aire de diffusion, la plus petite région géographique normalisée pour laquelle les données du
recensement sont diffusées.
12 Voir 25 Verticalement.
13 Activités telles que la lecture, l'écoute de télévision, etc.
16 Répertoire de certains termes utilisés à Statistique Canada.
17 Courbe d'un graphique de distribution de fréquences.
19 Représentation graphique d'une région donnée.
23 Gains.
25 Avec 12 verticalement, mesure d'inflation.
28 Abréviation utilisée dans le recensement pour désigner une région métropolitaine.

haut de la page


Sudoku

Ressources naturelles Canada

haut de la page


Réponse : Jeu-questionnaire pour la Semaine de l'environnement

1. Planter des arbres dans votre voisinage est l'une des meilleures mesures que vous pouvez prendre pour protéger votre environnement local et la planète parce que les arbres :

d. Toutes ces réponses

Les arbres sont les poumons de la planète. En effet, ils captent du dioxyde de carbone et rejettent de l'oxygène. De plus, ils fournissent un habitat aux oiseaux et à d'autres espèces sauvages. Qui plus est, les arbres réduisent les niveaux d'ozone en milieu urbain . Ils absorbent le bruit et réduisent la pollution par le bruit. Les arbres plantés autour de la maison peuvent aussi aider à garder celle-ci fraîche en été. Comme les arbres sont essentiels à la planète et aux humains, plantez un arbre et retirez-en les nombreux avantages!

2. Si vous achetez des produits ménagers homologués ENERGY STAR, vous pouvez réduire votre facture d'électricité :

c. D'environ 30 %

Plus un produit est éconergétique, moins son coût de fonctionnement est élevé, ce qui pèse dans la balance des choix des consommateurs compte tenu de l'augmentation des coûts énergétiques actuels. Choisir des produits affichant le symbole ENERGY STAR lors du remplacement de vieux appareils peut réduire la facture énergétique domestique d'environ 30 %.

3. Chaque jour, les humains utilisent au moins 40 000 espèces de plantes et d'animaux pour combler leurs différents besoins.

a. Vrai

Nous sommes tributaires de la biodiversité, car elle assure entre autres de la nourriture, des médicaments, des vêtements et le logement. La biodiversité est notamment perdue par :

  • la destruction de l'habitat
  • l'introduction d'espèces exotiques
  • la pollution
  • la croissance de la population
  • la surconsommation

4. Laquelle des espèces suivantes est en péril au Canada?

d. Toutes ces réponses

Selon le Comité sur la situation des espèces en péril au Canada, on compte actuellement 487 espèces végétales et animales au Canada. Le tétras des prairies, l'ours grizzly et le morse de l'Atlantique n'en sont que quelques exemples.

5. La biodiversité est désignée comme étant le nombre d'espèces différentes de plantes, d'animaux et de micro-organismes qui existent sur terre.

b. Faux

La diversité biologique est plus souvent désignée comme étant le nombre d'espèces différentes de plantes, d'animaux et de micro-organismes terre. Cependant, la biodiversité englobe également la variabilité et des traits génétiques spécifiques au sein d'une espèce ainsi que sa répartition dans les écosystèmes.

6. Pour garantir qu'un appareil électronique ne consomme pas d'énergie, il faut :

c. Le débrancher

Un nombre croissant d'appareils électriques sont conçus pour être alimentés 24 heures par jour, 7 jours par semaine. Même « éteints », ces électroménagers et appareils électroniques continuent de consommer de l'électricité pour alimenter certaines fonctions, comme les horloges, les minuteries et les touches à effleurement, ou pour recevoir des signaux de télécommandes. Les chargeurs de batteries (comme les téléphones sans fil) ou les alimentations électriques externes (comme les ordinateurs portatifs) consomment également de l'électricité lorsqu'ils sont branchés, même si l'appareil qu'ils alimentent est pleinement chargé ou débranché. Certains appareils électroniques (comme les boîtiers décodeurs pour téléviseurs) sont toujours actifs, en attente de recevoir un signal. Si ce n'est pas très commode de débrancher l'appareil, vous pouvez installer une barre d'alimentation et éteindre celle-ci lorsque vous n'utilisez pas l'appareil.

7. Les écosystèmes des océans peuvent :

d. Toutes ces réponses

Les écosystèmes sont incroyablement productifs et efficaces - lorsque la biodiversité est suffisante. Chaque forme de vie est étroitement liée au milieu ambiant afin d'aider à recycler des déchets, de préserver l'écosystème et de fournir des services que d'autres - notamment les humains - utilisent et dont ils tirent profit.

8. Il est préférable d'avoir un gros réfrigérateur éconergétique plutôt qu'un plus petit du même modèle.

a. Vrai

Un réfrigérateur trop gros vous fera gaspiller à la fois de l'argent et de l'énergie, tandis qu'un appareil trop petit pourrait vous faire gaspiller de l'énergie s'il est trop plein. Il vaut mieux acheter un réfrigérateur éconergétique plus gros qu'un modèle plus petit, mais inefficace.

9. Si chaque conducteur d'une voiture à passagers ou d'un camion léger arrêtait son moteur au lieu de le laisser tourner au ralenti, chaque année, les Canadiens, ensemble, :

d. Toutes ces réponses

Il est facile de réduire la marche au ralenti et cette habitude procure aux automobilistes des avantages concrets sur l'environnement et l'économie. La plupart d'entre nous sommes responsables de la marche au ralenti. La prochaine fois que vous attendez au service à l'auto ou quelqu'un, n'oubliez pas d'éteindre le moteur. En réduisant la marche au ralenti, vous pouvez réaliser des économies en carburant et améliorer la qualité de l'air!

10. Lesquels de ces déchets résidentiels recyclables suivants NE peuvent PAS être compostés?

a. Les matières plastiques

À moins que ces matières ne soient spécialement conçues pour se décomposer dans le sol, elles peuvent demeurer intactes très longtemps, étant donné que les liaisons chimiques qui retiennent les atomes de ces molécules sont souvent plus fortes que les processus naturels qui pourraient les décomposer. Par conséquent, les micro-organismes dans le sol qui peuvent attaquer et décomposer facilement le bois, de même que d'autres matières auparavant vivantes, ne peuvent briser les différentes liaisons que l'on retrouve dans la plupart des matières plastiques. Si vous devez utiliser des sacs jetables, optez pour les sacs de papier.

haut de la page


Réponse : Les décisions importantes ne tiennent pas du hasard!

Aperçu
Cette activité permet aux élèves de se familiariser avec les données du recensement, leur fait découvrir les données
pour de petites régions géographiques, exerce leur habileté à prendre des décisions et leur apprend comment sont
utilisées les données recueillies par le recensement.
Les élèves se pencheront sur des ensembles de données fictives se rapportant à divers services communautaires. Ils
devront décider quels quartiers profiteraient le plus de chacun de ces services et illustrer leurs résultats au moyen
d'une carte quadrillée.
Durée : 1 à 2 périodes
Nota : Pour obtenir des renseignements sur le vocabulaire du recensement et sur le recensement en général,
veuillez consulter le Guide de l'enseignant. http://recensement2011.gc.ca/ccr02/ccr02a/ccr02a_010-fra.htm
Objectifs d'apprentissage
- Interpréter un tableau statistique et une carte quadrillée.
- Trier des valeurs numériques et les classer.
- Illustrer l'information au moyen d'une carte quadrillée.
- Citer au moins un type de renseignement recueilli lors du recensement.
Vocabulaire
recensement, données du recensement, carte quadrillée
Matériel
- Exercice 1 : Les décisions importantes ne tiennent pas du hasard!
- Exercice 2 : Données du recensement -- Tableau 2 : La population par quartier. (plutôt que de passer
des copies individuelles, on peut, si on le désire, faire une présentation PowerPoint ou bien se servir du
rétroprojecteur.)
- Exercice 3 : La carte quadrillée du recensement de la ville de Grande-Rivière et les instructions de « l'exercice
des étudiants ». (On peut faire une présentation Powerpoint ou bien se servir du rétroprojecteur pour
expliquer l'exercice et pour réviser les réponses avec les élèves).
- Crayons de couleur et crayons-feutres (non inclus).
Pour commencer
Demandez aux élèves d'imaginer qu'ils travaillent pour une compagnie appelée Data-R-Us, qui fournit des données
statistiques pour le public. La compagnie Data-R-Us examinera les données statistiques pour une ville appelée Grande-
Rivière, une communauté où 75 % des familles ont des enfants de moins de six ans. Quelles sont les préoccupations
des résidents de cette communauté?
Demandez aux élèves de lancer des idées concernant les sortes de services spéciaux qu'une ville comme Grande-
Rivière devrait offrir. Les réponses varieront, mais elles incluront probablement des écoles, des garderies, des terrains
de jeux, des bibliothèques, des centres sportifs et des centres de santé.

Demandez aux élèves d'expliquer leurs recommandations. Demandez quels facteurs ont influencé leurs décisions. Ontils
considéré le nombre de familles avec jeunes enfants?
Informez les élèves que dans le monde d'aujourd'hui, des millions de dollars peuvent être perdus lorsque de simples
suppositions sont faites. Voilà pourquoi les gens ont besoin de faits pour prendre des décisions. Par exemple, les
commerces de détail utilisent des données pour les aider à choisir de nouveaux emplacements ou pour ajouter de
nouveaux produits et ils ont souvent recours à des données qui ont été recueillies par le recensement.
1. Expliquez aux élèves que des décisions de la vie de tous les jours sont prises à partir de ce type d'information
statistique. Le Recensement du Canada constitue une source importante de données statistiques actuelles.
Statistique Canada mène ce recensement tous les cinq ans, et le prochain aura lieu en mai 2011. Prenez du
temps en classe pour discuter du prochain recensement et de l'usage des données du recensement dans
la vie quotidienne de votre communauté. Les données recueillies lors du recensement sont utilisées par les
administrations locales, provinciales et le gouvernement fédéral ainsi que par les organismes communautaires,
les entreprises et les particuliers (voir « Qui utilise les données du recensement? » dans le Guide de
l'enseignant).
2. Dites aux élèves qu'ils auront l'occasion de prendre des décisions touchant une communauté fictive en
utilisant le genre de renseignements recueillis lors d'un quelconque recensement.
Instructions pour le professeur
1. Distribuez l'exercice 1. Expliquez aux élèves qu'ils seront des chercheurs chez Data-R-Us. À ce titre, ils devront
sélectionner les quartiers les plus appropriés pour implanter de nouveaux services dans la communauté de la
ville fictive de Grande-Rivière. Lisez l'exercice 1 tout haut (ou demandez à des élèves volontaires de vous le lire)
puis discutez du tableau 1.
2. Cet exercice se prête bien au travail en groupe. Divisez la classe en groupes de trois à cinq élèves et dites-leur
qu'ils devront travailler ensemble afin de déterminer à quels endroits sur la carte seront implantés les services.
3. Distribuez l'exercice 2 et discutez du tableau 2. La colonne 1 classe chaque quartier par numéro; la colonne
2 représente la population de 15 ans et moins; la colonne 3 consacrée à la population de 65 ans et plus; et la
colonne 4 représente la population totale incluant les gens de plus de 15 ans et de moins de 65 ans.
Afin de démontrer comment interpréter les données présentées à l'exercice 2 et au tableau 2, discutez ce qui
suit dans la classe :
Le plus grand nombre de gens de 15 ans et moins est situé dans le quartier 1. Vous verrez également qu'il y a
plus d'enfants que de personnes âgées (personnes de 65 ans et plus) dans ce quartier. En se basant sur cette
information, le quartier 1 sera un quartier à considérer pour la construction d'un terrain de jeu.
4. Les étudiants utiliseront l'exercice 1 et le tableau 1 de même que l'exercice 2 et le tableau 2 afin de décider du
meilleur quartier pour chacun des services. Ce quartier sera déterminé par l'endroit où le plus grand nombre
de personnes ont besoin de ces services. Par exemple, le terrain de jeu sera situé dans le quartier où il y a le
plus grand nombre d'enfants.
5. Distribuez l'exercice 3 à chacun des groupes ou à chacun des élèves. Cet exercice est composé d'une carte
quadrillée de la ville de Grande-Rivière où chacun des quartiers est identifié par un numéro. Il contient
également les instructions précises que les élèves devront suivre pour terminer l'exercice sous le titre «
Exercice de l'élève ».

Tableau 2 : Population par quartier
Quartier Personnes - de
15 ans et moins
Personnes -de 65 ans et
plus Population totale
1 175 * 79 365
2 170 * 190 * 450
3 5 250 * 312
4 95 145 520 *
5 171 * 94 470
6 150 * 201 * 440
7 65 220 * 335
8 84 98 522 *
9 20 100 207
10 27 5 171
11 90 78 568 *
12 75 43 608 *
13 17 76 192
14 15 22 169
15 120 11 632 *
16 20 1 163
* le plus grand nombre de personnes par catégorie

haut de la page


Réponse : D’où venons-nous?

Aperçu
Cette activité permet aux élèves de se familiariser avec les pays de naissance des gens qui immigrent au Canada. Les élèves
prendront conscience du caractère multiculturel de la société canadienne en étudiant la diversité culturelle au sein de leur
propre classe.
Durée :
1 à 2 périodes de classe. Comme activité d'enrichissement, les élèves pourront examiner comment les immigrants
contribuent à la société.
Nota : pour obtenir plus de renseignements sur le vocabulaire du recensement et sur le recensement en général, veuillez
consulter le Guide de l'enseignant. http://recensement2011.gc.ca/ccr02/ccr02a/ccr02a_010-fra.htm
Objectifs d'apprentissage
- Prendre conscience des pays où sont nés les gens qui immigrent au Canada.
- Aider les élèves à trouver le pays où ils sont nés sur une carte du monde.
- Explorer ou exprimer, en mots ou en images, des expériences personnelles reliées à l'immigration au Canada.
- Reconnaître la contribution passée et présente des immigrants à la société canadienne.
Vocabulaire
diversité, immigrer, immigration, régions d'origine des immigrants, lieu de naissance
Matériel
- Guide de l'enseignant
- Exercice 1 : Régions d'origine des immigrants
- Exercice 2 : Population immigrante par pays de naissance et période d'immigration
- Exercice 3 : Quelle est la contribution des immigrants envers le Canada?
Pour commencer
À l'aide des renseignements contenus dans le Guide de l'enseignant, expliquez aux élèves ce qu'est un recensement et ditesleur
que le prochain aura lieu en mai 2011. Expliquez que les renseignements concernant l'immigration servent à fournir des
services aux nouveaux immigrants au Canada.

haut de la page


Réponse : Simulation

Objectif
Déterminer les caractéristiques (la couleur, dans le cas présent) d'une surface lorsque celle-ci est éclairée par un
rayonnement monochromatique afin de comprendre de quelle façon la « réalité de terrain » est utilisée pour
analyser les images de RADARSAT-2.
Aperçu
Regarder des objets en les éclairant avec une lumière blanche réfléchie ne constitue pas la meilleure façon de savoir
ce que RADARSAT-2 « voit » lorsqu'il illumine la Terre avec des hyperfréquences monochromatiques. Pour mieux
comprendre comment RADARSAT-2 perçoit le monde, essayez cette expérience de simulation.
Cette simulation constitue une analogie optique du processus utilisé par les scientifiques pour interpréter les
images radar d'hyperfréquences monochromatiques produites par RADARSAT-2.
Activité complémentaire
Plutôt que d'utiliser la couleur pour distinguer les différentes zones, servez-vous de papier sablé de différentes
catégories (grosseur du grain) afin de voir si la texture des surfaces a un effet sur les propriétés réfléchissantes du
rayonnement monochromatique. Quel effet l'angle d'incidence a-t-il sur l'intensité du rayonnement réfléchi?

haut de la page


Réponse : Termes de Statistique Canada

Statistique Canada

haut de la page


Réponse : Sudoku

laskdjflsdf

haut de la page


Date de modification :