3. Falaises fossilifères de Joggins (1843)

Falaises fossilifères de Joggins

La plus grande amplitude de marée au monde se produit dans la baie de Fundy. La puissance implacable des vagues a sculpté de magnifiques falaises autour de la baie, exposant sa géologie exceptionnelle. Les falaises les plus renommées sont les falaises fossilifères de Joggins, en Nouvelle‑Écosse, où les fossiles révèlent une vaste communauté d’animaux et de plantes datant d’environ 300 millions d'années. Les falaises fossilifères de Joggins ont été désignées comme site du patrimoine mondial de l’UNESCO en 2008, et elles sont célèbres pour leurs troncs d'arbres fossilisés et le plus ancien reptile connu.

Les falaises fossilifères de Joggins ont attiré des visites de géologues éminents de l'époque victorienne, comme Charles Lyell et William Dawson, et influencé le travail de Charles Darwin. William Logan était également l'un des premiers scientifiques à les visiter. En fait, à la suite de sa nomination au poste de directeur de la nouvelle Commission géologique du Canada, sa première expédition sur le terrain a été à Joggins, en juin 1843. Il y a séjourné pendant une semaine et produit une coupe géologique détaillée des falaises.

À cette époque, la Nouvelle‑Écosse était une colonie distincte, mais Logan avait reconnu le potentiel des Maritimes pour fournir du charbon afin d'alimenter le développement industriel de la Province du Canada, province dans laquelle Logan avait constaté l’absence de ressources en charbon. La Confédération de 1867 était en partie fondée sur l'évaluation du charbon des Maritimes effectuée par Logan.

Falaises fossilifères de Joggins

Categorie : Immeubles et endroits

Décennie : Années 1840

Références

Calder, J., 2011. The Joggins Fossil Cliffs. Coal Age Galápagos; Department of Natural Resources, Nova Scotia.

Calder, J., 2006. “Coal Age Galapagos”: Joggins and the Lions of Nineteenth Century Geology; Atlantic Geology, v. 42, p. 37–51. doi:10.4138/2155

Rygel, M. et Shipley, B.C., 2005. “Such a section as never was put together before”: Logan, Dawson, Lyell, and mid-Nineteenth-Century measurements of the Pennsylvanian Joggins section of Nova Scotia; Atlantic Geology, v. 41, p. 87–102.

Home - Accueil

Date de modification :