5. Loi du gouvernement (1845)

Loi du gouvernement

La discussion à l'Assemblée législative du Haut‑Canada au sujet de la nécessité d'un levé géologique a commencé en 1832, stimulée par l’idée que le développement d'une économie industrielle dans la jeune nation dépendait en partie d'une industrie minière viable. Toutefois, des problèmes plus pressants ont tenu cette discussion à l'écart du calendrier politique.

Enfin, en 1841, les pétitions présentées au nouveau parlement unifié du Haut‑Canada et du Bas‑Canada par la Natural History Society of Montreal et la Literary and Historical Society of Quebec ont porté fruit, et 1 500 £ ont été affectées à un levé géologique de la Province du Canada. William Logan, né à Montréal, a été recruté l'année suivante, et il a immédiatement embauché un adjoint, Alexander Murray, natif d’Écosse.

La loi, adoptée en 1845, comprenait des instructions visant à [traduction] « effectuer un levé géologique précis et complet de cette Province et fournir une description scientifique complète de ses rochers, sols et minéraux ». Elle énonçait également l'exigence de recueillir et d'exposer des spécimens ainsi que de produire des rapports annuels, en anglais et en français. Le 12 mai 1845, Logan, soulagé, a écrit à son ami, Henry De la Beche, [traduction] « Je l'ai rédigé moi‑même, et aucun changement n'y a été apporté. »

Categorie : Gouvernement

Décennie : Années 1840

Référence

Commission géologique du Canada, 1986. La Commission géologique du Canada, hier et aujourd’hui; Commission géologique du Canada, Rapport divers 45, 41 p. doi:10.4095/121104

Home - Accueil

Date de modification :