7. Cristaux de cuivre du lac Supérieur (1846)

Cristaux de cuivre du lac Supérieur 1
Cristaux de cuivre du lac Supérieur 2

Nous savons aujourd'hui que les peuples des Premières Nations extrayaient du cuivre du côté du Michigan du lac Supérieur depuis 2 000 ans avant notre ère, et peut‑être même avant. L'exploitation moderne du cuivre au Michigan a pris son envol au début du 19e siècle et, en 1845, l'intérêt s'est étendu à la rive nord du lac Supérieur, le gouvernement canadien ayant reçu 30 demandes de prospecteurs pour des concessions minières.

C'était le moment parfait pour la Commission géologique du Canada de prouver l’importance de son rôle. Comme l'a signalé William Logan, la Commission [traduction] « avait le devoir précis de prendre immédiatement en charge le boom minier ». En conséquence, Logan est parti, en 1846, avec une équipe de terrain, et le voyage a été pénible. Il n'y avait pas de navires à vapeur desservant la région, et les rares navires qui opéraient étaient souvent retardés par des tempêtes et de forts vents contraires.

Au cours de l'expédition, Logan a recueilli sur l'île Saint‑Ignace, du lac Supérieur, ces exceptionnels cristaux de cuivre. Il les a exposés dans le présentoir des minéraux économiques qui constituaient le cœur du musée de la Commission, et ils font toujours partie de la Collection nationale de minéraux.

Categorie : Roches, fossiles, minéraux et météorites

Décennie : Années 1840

Home - Accueil

Date de modification :