63. Cairns de pierres et bornes topographiques (Années 1930)

Cairns de pierres et bornes topographiques

Les géologues modernes tiennent pour acquise la disponibilité de cartes de base et d'ensembles de données topographiques précises avec lesquelles ils peuvent réaliser leur cartographie géologique, mais ce n'était pas le cas au Canada à ses débuts. En fait, au cours des années 1840, le fondateur de la Commission géologique du Canada, William Logan, se plaignait du fait qu'il devait créer des cartes topographiques en même temps que ses cartes géologiques. Au cours des années 1870, les topographes du gouvernement avaient retiré cette tâche des mains du géologue, mais ils avaient beaucoup de rattrapage à faire.

Dans les régions éloignées du pays, comme le Yukon, il était courant, encore dans les années 1930, que les géologues de la Commission complètent leurs levés cartographiques en même temps que les topographes. Les notes de terrain du Yukon prises à cette époque par le géologue Hugh Bostock, de la Commission, contenaient souvent des données topographiques ainsi que des lignes de contours nouvellement dessinées.

Aujourd'hui, les cairns de pierres qui parsèment le paysage du Yukon sont le testament durable du travail des topographes et des géologues. Ces surprenantes structures marquent les points culminants de la topographie de l'ouest du Yukon et ont été construites par les arpenteurs.

Categorie : Travaux de terrain

Décennie : Années 1930

Home - Accueil

Date de modification :