83. Météorite de Bruderheim (1960)

Météorite de Bruderheim

Le 4 mars 1960, à 1 h 06, heure locale, la plus grosse météorite retrouvée au Canada est tombée près de Bruderheim, en Alberta. Près de 700 fragments ont été recueillis, et ils pesaient 303 kilogrammes, un énorme poids. La lumière intense du météore à son entrée dans l'atmosphère de la Terre était visible sur des centaines de kilomètres, et l'onde de choc acoustique de son explosion pouvait être perceptible sur environ 5 000 kilomètres carrés. Il s'agit de l'une des 16 météorites enregistrées en Alberta.

La météorite de Bruderheim est une météorite chondritique ou pierreuse qui s'est probablement formée il y a environ 4,6 milliards d'années au cours de la naissance de notre système solaire. Elle est composée des minéraux olivine et orthopyroxène, avec de petites quantités de ferronickel métallique.

La météorite de Bruderheim fait partie de la Collection nationale de météorites de la Commission géologique du Canada. Cette collection a une histoire remarquable. Elle a commencé en 1855 à la suite de l'acquisition, par William Logan, fondateur de la Commission, d'une météorite ferreuse trouvée près de Madoc, en Ontario, en 1854. La Collection nationale de météorites compte maintenant des échantillons provenant d'environ 1 100 météorites différentes.

Categorie : Roches, fossiles, minéraux et météorites

Décennie : Années 1960

Références

Bruderheim - Home of the Bruderheim Meteorite. http://www.bruderheim.ca/news/bruderheim-home-of-the-bruderheim-meteorite.aspx

Follinsbee, R.A. et Bayrock, L.A., 1961. The Bruderheim Meteorite - Fall and Recovery; Journal of the Royal Astronomical Society, v. 55, no. 5, p. 218–228.

Home - Accueil

Date de modification :