94. Intrusion de Muskox (1966)

Intrusion de Muskox

Des études successives de la Commission géologique du Canada depuis 1959 font état du transfert de masse qui a eu lieu il y a environ 1 270 millions d’années de plus d’un demi-million de kilomètres cubes de roche en fusion depuis le manteau terrestre jusqu’à la surface. La roche en fusion s’est infiltrée à travers un labyrinthe de fissures et de chambres magmatiques à faible profondeur, atteignant des distances de 2 000 km et plus, pour ressortir en de nombreux endroits au Nunavut sous la forme des coulées de lave de Coppermine River.

L’Intrusion de Muskox représente une chambre magmatique qui s’est formée dans une gigantesque fissure par laquelle des éruptions successives de magma ont atteint la surface terrestre. Chaque éruption a laissé un résidu de cristaux qui préserve dans les couches successives de l’Intrusion de Muskox un enregistrement de l’évolution de l’événement. Ces couches ont été révélées par l’analyse de carottes prélevées dans des forages qui ont traversé toute l’intrusion. Les carottes ont été forées dans le cadre de la contribution du Canada, dirigée par Charles Smith, au Projet international d’étude du manteau supérieur (1960-1970).

L’étude de l’Intrusion de Muskox et les études connexes ont été une réalisation extraordinaire. Elles caractérisent le tournant de plus en plus marqué de la Commission vers la résolution concertée des problèmes scientifiques au 20e siècle, ce qui demeure un élément caractéristique de sa recherche.

Categorie : Progrès scientifiques

Décennie : Années 1960

Références

Smith, C.H., Irvine, T.N. et Findlay, D.C., 1967. Geology, Muskox Intrusion, North Sheet, District of Mackenzie; Geological Survey of Canada, Map 1213A, scale 1:63 360. doi:10.4095/107495

Smith, C.H., Irvine, T.N. et Findlay, D.C., 1967. Geology, Muskox Intrusion, South Sheet, District of Mackenzie; Geological Survey of Canada, Map 1214A, scale 1:63 360. doi:10.4095/107496

Irvine, T.N., 1970. Crystallization Sequences in the Muskox Intrusion and other layered intrusions. 1. Olivine - pyroxene - plagioclase relations; Geological Society of South Africa Special Publication 1, p. 441–476.

Fahrig, W.F. et West, T.D., 1986. Essaims de dykes diabasiques du Bouclier canadien / Diabase dyke swarms of the Canadian Shield; Commission géologique du Canada, Carte 1627A. doi:10.4095/133917

Baragar, W.R.A., Ernst, R.E., Hulbert, L. et Peterson, T., 1996. Longitudinal petrochemical variation in the Mackenzie dyke swarm, Northwestern Canadian Shield; Journal of Petrology, v. 37, p. 317–359. doi:10.1093/petrology/37.2.317

Home - Accueil

Date de modification :