103. Aéronefs Queen Air et Skyvan (1968)

Aéronefs Queen Air et Skyvan

Les levés géophysiques aéroportés contribuent à la cartographie géologique en mesurant rapidement les propriétés physiques du substrat rocheux et des matériaux de surface sur de vastes étendues. À partir des années 1960, le Groupe des méthodes magnétiques et la Section de la géophysique de rayonnement de la Commission géologique du Canada ont été chargés d’élaborer des instruments et des méthodologies pour améliorer les levés magnétiques aéroportés et les levés de spectrométrie gamma aéroportée (SGA).

Pour atteindre leurs objectifs de recherche, les groupes ont fait l’acquisition de deux aéronefs : un aéronef léger bimoteur Beechcraft B80 Queen Air pour les levés magnétiques et un aéronef bimoteur à turbopropulseur Skyvan pour la spectrométrie gamma.

Sur le Queen Air, les développements qui ont été mis à l’essai pour les levés magnétiques comprenaient des systèmes d’acquisition de données numériques, des systèmes améliorés de compensation active et des techniques de gradient vertical. Le Skyvan a été le point d’ancrage des efforts déployés par la Commission pour concevoir et bâtir à l’interne au moins deux générations de systèmes de SGA, et pour élaborer un ensemble de spécifications pour les levés de SGA qui sont devenues la norme de l’industrie et qui ont été adoptées dans le monde entier.

Le Queen Air a procédé à 65 levés magnétiques d’essai et de production et le Skyvan a effectué environ 175 levés de SGA avant que les deux aéronefs ne soient remisés dans les années 1980.

Categorie : Travaux de terrain

Décennie : Années 1960

Home - Accueil

Date de modification :