138. Structure d’impact de Montagnais (1987)

Structure d’impact de Montagnais 1
Structure d’impact de Montagnais 2

Au milieu des années 1970, les activités d’exploration pétrolière et gazière de l’industrie ont révélé une épaisse succession de strates sur la marge continentale au large de la Nouvelle-Écosse. Le bureau de l’Atlantique de la Commission géologique du Canada à Dartmouth, en Nouvelle-Écosse, a été chargé d’étudier l’histoire de ces strates.

Au cours des recherches, une structure circulaire souterraine a été découverte sur la marge sud-ouest du bassin Scotian. Croyant qu’il pouvait s’agir d’un possible piège pour le pétrole ou le gaz, l’Union Oil a foré, en 1994, un puits d’exploration, Montagnais I-94. Le puits s’est avéré sec, mais il a traversé plus de 500 mètres de roche fragmentée qui avait été en fusion. On a d’abord prêté à la structure une origine volcanique, puis des recherches ont indiqué que la structure de Montagnais pouvait provenir de l’impact d’un corps extraterrestre.

Cette hypothèse a depuis été confirmée, ce qui a fait de Montagnais la première structure d’impact reconnue formée par un météorite percutant le plancher océanique. Des fossiles indiquent que l’impact est survenu il y a quelque 50 millions d’années. Plus récemment, un gigantesque glissement de terrain sous-marin associé à la structure de Montagnais a été découvert, et le dépôt qui en a résulté est le plus vaste connu de ce type.

Categorie : Progrès scientifiques

Décennie : Années 1980

Références

Jansa, L.F. et Pe-Piper, G., 1987. Identification of an underwater extraterrestrial impact crater; Nature, v. 327, p. 612–614. doi:10.1038/327612a0

Deptuck, M. et Campbell, D.C., 2012. Widespread erosion and mass failure from the ~51 Ma Montagnais marine bolide impact off southwestern Nova Scotia, Canada; Canadian Journal of Earth Sciences, v. 49, p. 1567–1594. doi:10.1139/e2012-075

Home - Accueil

Date de modification :