139. Plaques unies d’Amérique (1988)

Plaques unies d'Amérique

Au milieu des années 1960, la théorie de la tectonique des plaques est devenue la théorie unifiante pour expliquer l’évolution de la lithosphère terrestre. Au début, l’accent a été mis sur l’explication du mouvement des continents actuels au cours des derniers 600 millions d’années d’histoire de la Terre.

Il restait toutefois à déterminer si les processus de la tectonique des plaques s’étaient exercés dans les temps géologiques éloignés comme au Précambrien et, le cas échéant, si ces processus étaient différents de ceux qui ont eu cours au Phanérozoïque. Ces questions ont, bien entendu, suscité beaucoup d’intérêt chez les chercheurs de la Commission géologique du Canada chargés de cartographier et d’interpréter l’histoire géologique du Bouclier canadien.

En se basant sur deux décennies de travaux réalisés avec de nombreux collègues et étudiants, Paul Hoffman, géologue de la Commission, a publié en 1988 une synthèse magistrale sur l’histoire tectonique du craton nord-américain. Laurentia, comme Hoffman l’a appelé, est un collage d’au moins six provinces archéennes juxtaposées ayant plus de 2,5 milliards d’années qui ont été suturées par des ceintures orogéniques il y a environ 1,8 à 2 milliards d’années. Le poids de la preuve semble indiquer des processus de subduction et de collision très similaires à ceux qui ont cours aujourd’hui.

Categorie : Progrès scientifiques

Décennie : Années 1980

Référence

Hoffman, P.F., 1988. United Plates of America, The Birth of a Craton: Early Proterozoic Assembly and Growth of Laurentia; Annual Review of Earth and Planetary Sciences, v. 16, p. 543–603. doi:10.1146/annurev.ea.16.050188.002551

Home - Accueil

Date de modification :