141. Cendres volcaniques (1990)

Cendres volcaniques 1
Cendres volcaniques 2

Les cendres volcaniques sont de minuscules particules de roche éclatée qui peuvent être projetées très haut dans l’atmosphère peu après une éruption volcanique explosive. Les cendres sont dures, denses, abrasives et insolubles dans l’eau et, une fois humides, elles conduisent l’électricité. Elles constituent une grave menace pour les systèmes électroniques et la machinerie, en particulier les aéronefs.

Bien que les volcans du Canada ne soient pas entrés en éruption depuis plusieurs centaines d’années, une éruption pourrait produire assez de cendres pour mettre en péril l’aviation intérieure. Les cendres provenant d’éruptions survenant aux États-Unis, au sud du 49e parallèle ou en Alaska, présentent aussi un danger pour l’espace aérien du Canada.

En 1989, un incident quasi mortel est survenu quand un avion 747 de ligne a traversé un panache de cendres craché par le mont Redoubt, en Alaska. Les cendres ont endommagé les quatre moteurs de l’appareil et leur ont fait perdre leur puissance. Miraculeusement, l’aéronef a pu se poser sans encombre, mais l’incident a mis en évidence le grave danger posé par les cendres volcaniques et a entraîné la mise en place d’un réseau d’avertissement officiel à l’égard des cendres volcaniques.

Le Plan inter-agences d’avis d’événement volcanique a été créé au début des années 1990 avec pour mandat d’informer rapidement la communauté aéronautique des risques potentiels causés par les cendres. La volcanologue Catherine Hickson, de la Commission géologique du Canada, a joué un rôle clé dans la mise en place du Plan.

Categorie : Gouvernement

Décennie : Années 1990

Home - Accueil

Date de modification :