162. Modèles en 2,5D pour les cartes géologiques (2000)

Modèles en 2,5D pour les cartes géologiques

Les systèmes d’information géographique (SIG) qui permettent d’obtenir, d’organiser, de gérer et de traiter de vastes ensembles de données spatiales ont changé la façon dont les cartes géologiques sont produites et dont les données associées sont partagées. En 2000, la Commission géologique du Canada a élaboré, au moyen de techniques en deux dimensions et demie (2,5D), une nouvelle procédure pour produire des cartes au relief par ombres portées, ce qui augmente le rendu topographique.

Le modèle 2,5D permet de créer un relief par ombres portées au moyen d’un modèle numérique du terrain en tenant compte de la position relative du soleil, des ombres et de l’exagération de l’échelle verticale. L’impression visuelle de relief topographique ainsi obtenue rend la carte plus lisible. Ce modèle a également été utile pour produire des cartes de la géologie du substrat rocheux qui peuvent mettre en évidence les éléments structuraux ou les caractéristiques géologiques ou lithologiques.

La première carte de la Commission produite au moyen de la technique 2,5D était une carte à l’échelle 1/50 000 de la géologie des dépôts de surface du lac Opawica dans le nord du Québec. La géologie des dépôts de surface et un modèle de l’élévation représentée par ombres portées ont été superposés, ce qui a produit une carte qui donne une impression de relief et qui montre les dépôts quaternaires en fonction de la morphologie du terrain.

Categorie : Cartes

Décennie : Années 2000

Home - Accueil

Date de modification :