Courants dans l’océan Arctique et érosion côtière

Transcription de la vidéo

Narrateur :
Pendant l'Année polaire internationale, les scientifiques étudient le flux de l'eau dans l'Arctique canadien qui est en pleine évolution...

Humfrey Melling (chercheur, Pêches et Océans Canada) :
Nous sommes ici dans le cadre du projet canadien de l'API intitulé « Les trois océans du Canada » et nous nous intéressons particulièrement à la relation entre les changements dans l'Arctique et les changements dans le Pacifique nord et l'Atlantique nord.

Svein Vagle (chercheur, Pêches et Océans Canada) :
Le Canada est entouré par trois océans et 70 % de nos côtes sont dans l'Arctique.

Narrateur :
La température, la salinité et l'écologie des eaux de l'Arctique sont en train de changer...

Humfrey Melling :
Les ancrages à cet endroit ont pour but de mesurer le flux de l'eau d'ouest en est dans l'Arctique. Et cette eau transporte des microorganismes, elle transporte du sel, de l'eau douce, et tout cela se déverse dans les régions de l'Atlantique au Canada.

Capitaine Mark Taylor (NGCC Sir Wilfrid Laurier) :
Chaque membre de l'équipage a un intérêt direct dans la mise en œuvre la plus efficace possible du programme de science.

Narrateur :
Les scientifiques canadiens ont enrichi leurs connaissances des incidences que peuvent exercer les changements dans l'Arctique sur les océans du monde pendant l'Année polaire internationale.

 

Date de modification :