Jason Stow

Membre du Secrétariat du PLCN à Affaires autochtones et Développement du Nord Canada, il parle de ce que l'Arctique représente pour lui et de la longévité du PLCN.

Transcription : Jason Stow

Bonjour, je m’appelle Jason Stow. Je travaille au Programme de lutte contre les contaminants dans le Nord, où je suis chargé du sous-programme de la surveillance environnementale et de la recherche. Cela comprend la surveillance des niveaux de contaminants dans des zones et des biotes, notamment chez le caribou, l’omble chevalier, le phoque annelé, le béluga et les œufs des oiseaux de mer. Une des principales composantes de ce programme, ce qui le rend assez unique en Arctique, est que nous surveillons toutes ces espèces tous les ans au même endroit. Nous procédons de cette manière depuis près de 10 ans.

Beaucoup de programmes scientifiques sont créés puis disparaissent. Ils se penchent sur des questions ou des problèmes particuliers, mais ils n’ont pas la longévité ou la stabilité nécessaire pour établir des corrélations sur une longue période, pendant plus d’une décennie.

Depuis que je me suis joint au Programme, nous avons mis en œuvre un programme de surveillance qui retourne dans les collectivités tous les ans. Les collectivités participent de plus en plus, au point où, je crois, nous pourrons un jour les laisser diriger elles-mêmes les programmes. En quelque sorte, c’est l’objectif de bon nombre de ces programmes. Une des plus belles occasions que cet emploi m’a données est la possibilité de travailler avec certains des scientifiques les plus reconnus au monde en matière de contaminants. Et ces personnes étudient les questions liées aux contaminants depuis que les contaminants sont devenus un problème.

Je suis allé dans le Nord presque par accident, mais une fois que j’ai commencé à y travailler, j’ai développé une grande passion pour cet environnement. Je suis tombé amoureux des paysages, du climat et des gens.

Biographie

Jason Stow est spécialiste de l'environnement au Secrétariat du Programme de lutte contre les contaminants dans le Nord (PLCN) aux Affaires autochtones et Développement du Nord Canada. Il travaille au PLCN depuis 2002 et gère actuellement le sous-programme Surveillance et recherche environnementales.

Date de modification :