Sélection de la langue

Recherche

Groupes scientifiques de la phase 1


La première phase de la stratégie de 25 ans de Laboratoires Canada est axée sur le travail de 5 groupes scientifiques. Ces groupes regroupent des partenaires fédéraux et externes qui se penchent sur de grandes priorités concernant la santé et la sécurité, la sûreté et la réglementation, la gestion des ressources et une économie à faible émission de carbone, la sécurité des transports ainsi que la préservation et le patrimoine culturel.

Centre d’entreprise des sciences de l’Atlantique

Le groupe scientifique du Centre d’entreprise des sciences de l’Atlantique (CESA) jouera un rôle de transformation en ce qui concerne la compréhension, la protection et la préservation des écosystèmes d’eau douce et d’eau salée côtière de l’Atlantique.

Priorités scientifiques du CESA :

  • Améliorer la protection et la préservation des ressources aquatiques d’eau douce et d’eau salée côtière de l’Atlantique.
  • Surveiller et protéger les écosystèmes côtiers des régions du golfe du Saint-Laurent et de l’océan Atlantique.

Pour plus de renseignements au sujet de ce groupe scientifique, veuillez visiter le site Web du Centre d’entreprise des sciences de l’Atlantique.

Sciences du patrimoine culturel

Le groupe scientifique des Sciences du patrimoine culturel (SPC) contribuera à l’avancement des sciences du patrimoine culturel, de la conservation et d’un processus coopératif de partage de l’information afin de favoriser la préservation du patrimoine culturel du Canada.

Priorités scientifiques des SPC :

  • Préserver le patrimoine culturel pour les générations futures.
  • Faciliter l’accès aux collections.
  • Cerner et aborder les risques émergents pour le patrimoine culturel.
Science réglementaire et Sciences pour la sécurité

Le groupe scientifique de la Science réglementaire et des Sciences pour la sécurité (SRSS) intégrera les capacités scientifiques fédérales pour la protection de la population, des animaux et des végétaux du Canada, l’avancement de l’innovation et la croissance économique.

Priorités scientifiques de la SRSS :

  • Réduire les vulnérabilités dans la protection de la salubrité des aliments et de la santé des animaux et des végétaux.
  • Renforcer la préparation aux situations d’urgence et la sécurité aux frontières.
  • Accroître la croissance économique et le commerce international.
  • Renforcer la cohésion en matière de réglementation et d’innovation.
TerraCanada

Le groupe scientifique de TerraCanada stimulera l’innovation et la collaboration scientifique en établissant un réseau d’installations multipartenaires. Ce réseau s’appuiera sur une infrastructure moderne qui attirera et gardera en poste les talents du monde entier et multipliera les possibilités pour les chercheurs et étudiants de divers horizons, créant ainsi la prochaine génération de chefs de file en science au fédéral.

Priorités scientifiques de TerraCanada :

  • Développer le potentiel économique des terres et des ressources du Canada d’une manière durable.
  • Soutenir la transformation du Canada vers une économie à faible émission de carbone.
  • Produire et échanger des connaissances afin d’atténuer les répercussions des dangers naturels et anthropiques pour la santé et la sécurité de la population canadienne.
Science de la sécurité et de la technologie des transports

Le groupe scientifique de la Science de la sécurité et de la technologie des transports (SSTT) regroupera des institutions fédérales qui collaboreront à des travaux scientifiques visant à faire progresser la sécurité et la technologie des transports.

Priorités scientifiques de la SSTT :

  • Réduire les risques liés à la sécurité des transports des Canadiens et des Canadiennes.
  • Créer de nouvelles technologies pour améliorer les transports dans des domaines comme la certification de sécurité et les enquêtes sur les accidents dans les secteurs du transport aérien, maritime, ferroviaire et par pipeline.
  • Améliorer les technologies afin d’assurer le maintien et la prolongation de la durée de vie des véhicules des plateformes de transport.
Date de modification :