Coordination du programme et partenariats autochthones

L’information qui suit décrit de quelle façon seront attribués les fonds prévus dans le cadre du sous‑programme Coordination du programme et partenariats autochtones.

Le financement disponible en 2018-2019 pour les projets en cours du sous-programme est de 1 100 000 $.

5.1 Coordination et administration du Programme de lutte contre les contaminants dans le Nord

Le Secrétariat du Programme de lutte contre les contaminants dans le Nord (PLCN) prépare deux propositions d’examen par le Comité de gestion du PLCN pour couvrir les frais et les dépenses associés 1) à l’administration du programme; et 2) à la coordination des activités du PLCN menées dans le cadre d’initiatives internationales connexes, et plus particulièrement le Programme de surveillance et d’évaluation de l’Arctique (PSEA), un groupe de travail du Conseil de l’Arctique. Ces propositions comprennent les coûts des réunions du PLCN, des publications, du site Web du PLCN, des communications à l’échelle du programme ainsi que de la gestion des données et un programme AQ/CQ, entre autres choses.

5.2 Renforcement des capacités des partenaires autochtones

Les quatre partenaires autochtones du Nord (Inuit Tapiriit Kanatami [ITK], CCI, Nation dénée et Conseil des Premières nations du Yukon [CPNY]) recevront des fonds pour leur participation active à la gestion et à la mise en œuvre du PLCN et de ses activités, tant à l’échelle nationale que dans les régions où ces organisations autochtones jouent un rôle pertinent. Cela permet de veiller à ce que le PLCN intègre et examine les préoccupations et les besoins précis des Autochtones à sa planification et à la prestation du programme, et de faciliter l’échange d’information et la coordination des activités entre, d’une part, la collectivité du PLCN et les organisations autochtones à divers échelons et, d’autre part, les collectivités du Nord. Les activités peuvent comprendre les suivantes, sans toutefois s’y limiter :

  • préparation des réunions du Comité de gestion et participation à ces dernières (deux fois par année en personne, en plus de téléconférences, au besoin);
  • préparation des réunions du Comité régional des contaminants et participation à ces dernières;
  • participation aux réunions des sous-comités et/ou des groupes de travail du PLCN ainsi qu’à d’autres initiatives connexes à l’échelle nationale et internationale;
  • examen des projets du PLCN pertinents à l’échelle régionale et consultation des responsables de projet et des collectivités au besoin;
  • réalisation d’activités de sensibilisation associées au PLCN;
  • participation à l’atelier sur les résultats du PLCN et contribution à sa réussite, notamment en aidant le Secrétariat du PLCN à planifier et à exécuter l’atelier;
  • présentation d’une rétroaction rapide concernant l’élaboration et/ou les révisions des documents importants du PLCN.

Les propositions doivent prévoir des fonds pour le temps et les déplacements nécessaires à la participation à un comité régional des contaminants (CRC) et aux réunions du Comité de gestion. 

Date de modification :