Levés à partir d’un camp installé sur la glace

Camp installé sur la glace - 2006
Camp installé sur la glace pour l’étude canado-danoise LORITA (Détermination de l’appartenance de la dorsale de Lomonosov) en 2006

Dans l’Arctique, les opérations se déroulent dans des conditions difficiles. Les conditions météorologiques et les conditions de glace influent grandement sur le succès des levés. Les saisons sur le terrain sont courtes, six semaines environ au printemps dans le cas des levés sur les glaces. On utilise des hélicoptères pour ces levés et la température doit être suffisamment basse pour qu’il n’y ait pas de brouillard de glace, lequel empêche les hélicoptères de voler, ce qui pourrait laisser les chercheurs en plan sur les glaces flottantes. On a utilisé de puissantes ondes sonores pour explorer profondément sous le plancher océanique, et des sondages bathymétriques pour déterminer la forme des crêtes montagneuses sous‑marines. Des véhicules sous-marins autonomes (mini-submersibles non habités) ont aussi été déployés durant le levé à l’île Borden visant à recueillir des données bathymétriques sous la glace.

Camp installé sur la glace - 2008
Camp installé sur la glace pour l’étude canadienne ARTA (Détermination de l'appartenance de la dorsale Alpha) en 2008.

Les camps installés sur la glace doivent être construits à partir de zéro – y compris la piste d’atterrissage – et toutes les fournitures doivent y être transportées par avion. Une fois les travaux terminés, on démonte complètement les camps et on en retire tout l’équipement. On ne laisse aucune trace derrière, sauf des traces de pas.

On a utilisé des camps installés sur la glace pour les expéditions suivantes :

  • Levé conjoint Canada – Danemark LORITA (Détermination de l’appartenance de la dorsale de Lomonosov) en 2006
  • Levé canadien ARTA (Détermination de l’appartenance de la dorsale Alpha) en 2008
  • Levé conjoint Canada – Danemark à l’île Ward Hunt, au Nunavut, en 2009
  • Expédition canadienne à l’île Borden en 2010

Voyez Patrick Potter, de Ressources naturelles Canada, relater son expérience dans un camp installé sur la glace situé tout juste au nord du détroit de Nansen, à l’île d’Ellesmere.

Date de modification :