Projets financés par le PCSS – L’appel de propositions

Le portefeuille actuel du Programme canadien pour la sûreté et la sécurité (PCSS) comprend près de deux cents projets et activités. Ces projets sont dirigés par les gouvernements fédéraux, provinciaux, territoriaux et municipaux, ou des institutions académiques, et mis en place par l’entremise de mécanismes innovateurs de contrat fédéral dirigés par le ministère Services publics et Approvisionnement Canada.

Le tableau ci-dessous fournit un bref aperçu des projets financés dans le cadre de l’appel de propositions du PCSS depuis son lancement en 2012. Note: Ceci n’est pas la liste complète des projets; la page sera mise à jour à mesure que les descriptions de projets sont prêtes.

Cliquez ici pour une liste de projets financés dans le cadre du quatrième appel de propositions du PCSS

Cliquez ici pour une liste de projets financés dans le cadre du troisième appel de propositions du PCSS

Projets de l’appel de propositions du PCSS

  1. Sécurité frontalière
  2. Résilience des infrastructures essentielles
  3. Cybersécurité
  4. Sécurité et résilience des collectivités (y compris les projets liés aux premiers intervenants, à la gestion d’urgences, et à la résilience des collectivités)
  5. Atténuation des menaces et des dangers (y compris les projets liés aux menaces chimiques, biologiques, radio-nucléaires, aux explosifs, aux dangers naturels et à la science judiciaire)

 

Sécurité frontalière
Numéro de projetTitreDescriptionOrganisation principalePartenairesStatut
CSSP-2013-CP-1004 Mise à l’essai de la combinaison des technologies à rayons X et à neutrons pour le contrôle du fret La combinaison des technologies de contrôle à rayons X et à neutrons (XNT) aux fins de détection des explosifs et des drogues dans le fret devrait constituer une importante amélioration par rapport à la détection par rayons X utilisée seule, car elle améliore les capacités dans les domaines de la sécurité des transports, des douanes, de la sécurité frontalière et des opérations d’application de la loi. Le projet permettra d’élaborer un prototype de système XNT qui sera utilisé pour la collecte d’images de nombreuses marchandises, le contrôle de diverses marchandises constituant une menace, l’évaluation des mesures de rendement (p. ex., probabilité de détection, fausses alarmes) et l’analyse des données afin d’établir une comparaison entre le système XNT et le système à rayons X seul dans le cadre du contrôle du fret aux fins de détection de marchandises de contrebande. Transports Canada Agence des services frontaliers du Canada (ASFC), Département de la sécurité intérieure des États-Unis En cours
CSSP-2013-CP-1007 Élaboration d’une visualisation unique de l’information opérationnelle de sécurité frontalière Ce projet appuiera la sécurité frontalière canadienne et améliorera la connaissance et la gestion du domaine de l’Équipe intégrée de la police des frontières (EIPF) de la GRC. On élaborera une application relative aux images communes de la situation opérationnelle (ICSO), qui offrira un affichage unique de tous les renseignements opérationnels pertinents et améliorera le mode de gestion, d’analyse et de diffusion des renseignements en matière de sécurité de l’EIPF le long de la frontière. Cela permet de mettre en place des initiatives de coopération en matière de sécurité transfrontalière et appuie la répartition en fonction de données essentielles en matière de sécurité. Ce projet atténuera le risque associé à la mise en place de la nouvelle technologie en faisant l'essai et la démonstration du fonctionnement et de la valeur de l’application relative aux ICSO. Gendarmerie royale du Canada (GRC) Agence des services frontaliers du Canada (ASFC), ESRI Canada Limited (partenaire industriel), U.S. Customs and Border Protection/Office of Border Patrol (CBP/OBP), U.S. Immigration and Customs Enforcement (ICE), U.S. Coast Guard (USCG) En cours
CSSP-2013-CP-1012 Caméras, capteurs et radars combinés permettant de maintenir l’intégrité des frontières La réduction du passage illégal de biens et de personnes à la frontière exige une surveillance de grande envergure, une connaissance de la situation et le déploiement de ressources policières limitées pour répondre aux alarmes des capteurs situés à la frontière. Ce projet permettra d’améliorer la connaissance de la situation et de garantir une utilisation efficace des ressources au moyen de la création d’une image commune de la situation opérationnelle qui offre une cartographie géospatiale des champs de vision des caméras installées à la frontière sur une zone couvrant 120 km. En outre, les caméras seront combinées à des détecteurs et à des radars au sol afin de permettre la réduction des fausses alarmes grâce à l’association des vidéos à toute alarme à la frontière. Ce projet permettra également d’évaluer ces efforts en examinant les répercussions de cette connaissance de la situation améliorée sur l’efficacité du déploiement des ressources et son rôle dans le cadre d’enquêtes plus efficaces. Gendarmerie royale du Canada (GRC) Agence des services frontaliers du Canada (ASFC), ESRI Canada Limited (associé industriel), Sûreté du Québec, U.S Customs and Border Protection/Office of Border Patrol (CBP/OBP) En cours
CSSP-2013-CP-1014 Automatisation de l'agrémentation du fret aérien en vue de réduire le besoin de nouveaux contrôles Les problèmes de sécurité, réels ou perçus, liés au fret aérien qui a déjà été contrôlé entraînent un nouveau contrôle, ce qui a des répercussions sur les activités commerciales. Ce projet permettra d’automatiser l'agrémentation du fret aérien, l’échange en temps quasi réel d’information relative à ce dernier (p. ex., des images et des résultats d’inspections) et le système d’évaluation des risques pour le transport de fret aérien canadien. On réduira ainsi le volume de fret aérien soumis à un nouveau contrôle, ce qui augmentera l’efficacité et la sécurité et permettra de concentrer les ressources sur des secteurs où les risques sont plus élevés. Ce projet contribuera également à améliorer la sécurité aérienne et celle des voyageurs, ainsi que l’efficacité de la chaîne d’approvisionnement canadienne, grâce à la réduction du fardeau réglementaire et administratif qui pèse sur l’industrie canadienne. Transports Canada Agence des services frontaliers du Canada (ASFC) – Direction des programmes avant le passage à la frontière, Lansdowne Technologies Inc. (partenaire industriel), Transports Canada – Sûreté aérienne (TC-SA) Complété
CSSP-2013-CP-1015 Détection de la contrebande par échantillonnage de vapeur dans les ports et les aéroports canadiens L’inspection des grands conteneurs aux ports et aux aéroports canadiens peut s’avérer coûteuse et exiger beaucoup de main-d’œuvre. Ce projet s’intéresse à la capacité des systèmes d’échantillonnage et d’analyse de l’air à grand volume offerts sur le marché et étudie la possibilité de les utiliser pour détecter la présence de narcotiques et de substances explosives réglementés, ainsi que de leurs précurseurs, dans les conteneurs de fret maritime et aérien. Des tests en laboratoire détermineront la sensibilité (limites de détection) des détecteurs et vérifier les assertions des fabricants. Le projet permettra de trouver des détecteurs éliminant la nécessité de décharger un conteneur afin d’effectuer une inspection manuelle tout en augmentant la probabilité de détection de drogues ou substances explosives dissimulées. Transports Canada Agence des services frontaliers du Canada (ASFC), Recherche et développement pour la défense Canada (RDDC), Gendarmerie royale du Canada (GRC) En cours
CSSP-2013-CP-1020 Compréhension des risques liés à l’utilisation de la reconnaissance biométrique du visage et de l’iris dans le cadre du contrôle et de l'accès automatisés à la frontière Ce projet permettra de définir des techniques applicables pour l’utilisation de la biométrie dans le cadre des applications automatisées de contrôle et d’accès à la frontière. Il permettra également de réaliser une analyse avantage-risque de l’utilisation de la biométrie dans les systèmes de porte électronique, d’examiner et de classer le risque d’attaques visant les applications biométriques, d’établir des technologies et des procédures pour assurer la sécurité de la biométrie, et de mettre en place des règles et des restrictions liées à la validation des systèmes de porte électronique. Les résultats de ce projet appuieront l’utilisation efficace de la biométrie dans les applications automatisées de contrôle et d’accès à la frontière en appui à une frontière ouverte mais sécuritaire. Agence des services frontaliers du Canada (ASFC) Université de Calgary Complété
CSSP-2013-CP-1023 Développement et application d’un outil de gestion et d’analyse du risque d’inondation (GARI) sur le système transfrontalier du Lac Champlain – Rivière Richelieu Les zones inondables comme celles de la région entourant le lac Champlain et la rivière Richelieu dans le sud du Québec peuvent présenter des dangers et subir des dommages importants pendant une inondation. Pour maintenir des collectivités sûres et résilientes dans ces zones, il faut avoir de l’information et des outils pour se préparer aux inondations et atténuer les dommages. Ce projet vise à élaborer des outils qui fourniront une connaissance de la situation détaillée pendant les inondations et à fournir aux professionnels de la gestion d'urgences de l’information cartographique validée sur les risques d’inondations, l’état de l’inondation en temps réel et l’étendue des dommages réels ou potentiels. Ministère de la Sécurité publique du Québec Ministère du Développement durable, de la Faune et de l’Environnement du Québec – Centre d’expertise hydrique du Québec (CEHQ), Institut national de la recherche scientifique (INRS), Municipalité de Saint-Jean-sur-Richelieu, Ressources naturelles Canada (RNCan), Sécurité publique Canada (Bureau de la région du Québec) Complété
CSSP-2014-CP-2000 Reconnaissance faciale aux fins de surveillance à la frontière Ce projet vise à démontrer l’état de préparation opérationnelle de la technologie de reconnaissance de visage par vidéo (FRiV) aux fins de surveillance à la frontière. La technologie FRiV fera l’objet d’un examen axé sur l’utilisation dans un environnement opérationnel partiellement restreint, et un rapport présentera en détail le rendement et les capacités du système, ses répercussions sur la sécurité à la frontière et les opérations du renseignement, ainsi que les limites de la FRiV dans un contexte opérationnel. Pour utiliser la technologie FRiV, il faut répondre à l’importante préoccupation concernant la protection des renseignements personnels. C’est pourquoi ce projet comprendra l'élaboration d’un protocole de confidentialité et de sécurité approuvé et validé. Agence des services frontaliers du Canada Groupe ADGA inc., NextgenID Canada Inc., École de technologie supérieure (ÉTS) de l’Université du Québec Complété
CSSP-2014-CP-2001 Amélioration de l’application de la loi transfrontalière entre le Canada et les États‑Unis au moyen d’outils de surveillance aux fins du renseignement Les Opérations intégrées transfrontalières maritimes d’application de la loi (OITMAL) canado‑américaines sont un partenariat établi entre la Gendarmerie royale du Canada (GRC) et la garde côtière américaine qui permet aux agents chargés de l’application de la loi de garantir la sécurité de part et d’autre de la frontière internationale. Afin d’améliorer l’efficacité des OITMAL dans leur lutte contre la criminalité transfrontalière, ce projet comblera les lacunes au moyen de la mise en place d’alimentations radar pour les zones frontalières clés et mettra des outils de surveillance à bord des navires aux fins du renseignement pour les OITMAL ainsi que pour le Détachement de Windsor de la GRC et la garde côtière américaine à Détroit (U.S. Coast Guard Detroit). De plus, il élaborera des procédures opérationnelles normalisées pour les opérations axées sur le renseignement. Gendarmerie royale du Canada (GRC) Accipiter Radar Technologies Inc., Gendarmerie royale du Canada (GRC), garde côtière américaine à Détroit (U.S. Coast Guard Detroit) Complété

 

Résilience des infrastructures essentielles
Numéro de projetTitreDescriptionOrganisation principalePartenairesStatut
CSSP_2013-CP-1026 Échange d’information pour la protection des infrastructures essentielles Il est possible de renforcer la résilience des infrastructures essentielles en améliorant la collaboration entre la communauté de la sécurité, du renseignement et de l’application de la loi, les propriétaires et les exploitants des infrastructures essentielles, et les organisations de gestion d'urgences. Ce projet permettra d’évaluer les exigences des propriétaires et des exploitants des infrastructures essentielles en matière d’information et de renseignement, d’étudier la manière dont l’information relative aux infrastructures essentielles est gérée au Canada, et d’examiner les contraintes d’ordre législatif et juridique pertinentes quant à l’échange d’information relative aux infrastructures essentielles. Ces renseignements appuieront ensuite l’élaboration d’un outil efficace et peu dispendieux qui encouragera l’échange d’information relative aux infrastructures essentielles. Ministère de la Sécurité publique du Nouveau‑Brunswick Dalhousie University, Gowlings, Gendarmerie royale du Canada (GRC) Complété
CSSP-2013-CP-1025 Détection de brouilleurs de navigation par satellite et de brouilleurs cellulaires peu coûteux Les brouilleurs de navigation par satellite et les brouilleurs cellulaires peu coûteux sont des dispositifs illégaux qui interfèrent avec la manière dont les systèmes mondiaux de localisation (GPS) transmettent des données de positionnement, de navigation et de synchronisation à une vaste gamme d’utilisateurs. Les interruptions des signaux GPS étendues et prolongées peuvent avoir d’importantes répercussions sur la sûreté et la sécurité des Canadiens et de l’économie du pays. Ce projet vise à élaborer, mettre à l’essai et valider des outils opérationnels mobiles, principalement sous la forme de logiciels, afin d’évaluer les taux d’utilisation des brouilleurs et les répercussions des brouilleurs peu coûteux sur l’équipement de service indispensable, ainsi qu'à élaborer des algorithmes permettant de définir les signaux produits par des brouilleurs donnés. Centre de recherches sur les communications Canada (CRC) NAV CANADA Complété
CSSP-2013-CP-1027 Apprendre à gérer les risques qui pèsent sur les chaînes d’approvisionnement des secteurs de l’énergie, de l’alimentation et des transports Il importe que les propriétaires et les exploitants d’infrastructures essentielles (IE), ainsi que les gestionnaires d’urgence comprennent les chaînes d’approvisionnement, les risques auxquels ces chaînes sont exposées ainsi que les stratégies de gestion de ces risques. Ce projet développera un cadre de gestion des risques pour accroître la résilience des chaînes d’approvisionnement dans les secteurs de l’énergie, de l’alimentation et des transports. Il s’agira notamment de créer des modèles pour chacune de ces chaînes d’approvisionnement, d'élaborer des scénarios de perturbation possibles et d’évaluer les risques. Il en résultera un outil d’aide à la décision qui offrira une analyse comparative des options en matière de gestion des risques. Ministère de la Sécurité publique du Nouveau-Brunswick Conference Board du Canada, Université Dalhousie, Deep Logic Solutions Complété
CSSP-2014-CP-2004 Échange de renseignements de nature délicate entre les réseaux de télécommunications : comprendre les interdépendances et réduire les points vulnérables Les réseaux de télécommunications sont essentiels à toutes les activités socioéconomiques et sont très interreliés et interdépendants. Ce projet vise à élaborer un cadre qui permettra aux fournisseurs de réseaux de télécommunications d’échanger des renseignements de nature délicate et de mieux comprendre leurs interdépendances, afin de réduire leurs points vulnérables mutuels tout en respectant les politiques de protection de la vie privée des compétiteurs. Ministre de l'Innovation, des Sciences et du Développement économique Centre de services partagés du Québec (CSPQ), Industrie Canada, Polytechnique Montréal En cours

 

Cybersécurité
Numéro de projetTitreDescriptionOrganisation principalePartenairesStatut
CSSP-2013-CP-1002 Réseau collaboratif de renseignement sur la sécurité pour les menaces sans fil Il est essentiel que les organismes de sécurité publique aient les capacités techniques nécessaires pour cerner, localiser et atténuer correctement les menaces sans fil à la sécurité en temps réel. L’équipe du projet élaborera un prototype de plateforme pour le Réseau collaboratif de renseignement sur la sécurité qui permet, en collaboration, de repérer un appareil sans fil suspect, de déterminer son emplacement géographique et d’atténuer ses activités de transmission, au besoin. La conception et l’exploitation d’un tel réseau pourraient permettre d’accroître de manière significative les compétences scientifiques et technologiques liées à la sécurité sans fil des applications militaires et de sécurité publique. Recherche et développement pour la défense Canada (RDDC) Université de Western Ontario, Université Laval Complété
CSSP-2013-CP-1006 Détection des signaux émis par les systèmes de commandement et de contrôle (C2) malveillants dans le cyberespace Cette étude permettra d’élaborer un prototype de système et de rapport qui montrera comment les données recueillies dans le darknet (réseaux privés dont les connexions ne sont partagées que par des personnes de confiance) peuvent servir à déterminer le niveau d’infection de réseaux. Il permettra également de montrer comment les algorithmes d’apprentissage automatique peuvent être appliqués aux données recueillies pour cerner les systèmes de commandement et de contrôle (C2) malveillants. La capacité de cerner rapidement et efficacement les systèmes C2 malveillants contribuera aux efforts déployés par les entreprises canadiennes et nos alliés dans le monde entier pour mettre sur pied une défense unie contre les intrus indésirables dans les réseaux et fournir une défense efficace contre ces attaques. Sécurité Publique Canada Ressources naturelles Canada (RNCan), Packet Forensics Complété
CSSP-2013-CP-1008 Détection des menaces sophistiquées et persistantes Les menaces sophistiquées et persistantes (MSP) correspondent à des efforts bien organisés, très compétents et souvent bien financés qui sont déployés pour accéder à des renseignements de nature très délicate ou démolir des infrastructures essentielles. Il s’agit des types d’attaques de réseau les plus difficiles à détecter parce qu’ils sont adaptés expressément au réseau attaqué ; étant donné que les attaquants avertis sont au courant du type de système de détection d’intrusion les plus communs, ils peuvent faire le nécessaire pour l’éviter. Ce projet vise à améliorer la détection des MSP en créant les nouveaux algorithmes et le code informatique connexe qui seront utilisés pour détecter les attaques contre les réseaux informatiques d’envergure tels que ceux des gouvernements provinciaux, des grandes sociétés et des établissements d’éducation. Centre des sciences pour la sécurité de Recherche et développement pour la défense Canada (RDDC CSS) Centre de la sécurité des télécommunications (CST), gouvernement du Manitoba, Manitoba Education Research and Learning Information Networks, Université du Manitoba Securis TR Tech En cours
CSSP-2013-CP-1031 Contrer les menaces à la sécurité à l’aide d’une technologie de langage naturel L'analyse de toutes les données pertinentes au travail des analystes de la sécurité du Canada pose un grand défi. Par exemple, les messages publiés dans les médias sociaux – au Canada et ailleurs – contiennent une foule de renseignements sur des risques en cours de développement qui ne peuvent tous faire l’objet d’un suivi compte tenu des ressources humaines disponibles. Ce projet fournira un prototype d'un système logiciel pouvant surveiller et analyser des sources textuelles, en particulier les textes multilingues dans les médias en ligne (y compris les médias sociaux), à l’aide de technologies de langage naturel à la fine pointe dont bénéficieront les analystes de la sécurité. Conseil national de recherches Canada – Technologies de l’information et des communications (CNR-TIC) Centre de la sécurité des télécommunications (CST), MediaMiser, Thales Canada Complété
CSSP-2014-CP-2008 Détection de comportements malveillants du trafic dans les réseaux en temps réel La modélisation mathématique est de plus en plus utilisée pour détecter les comportements et le trafic des logiciels malveillants. Ce projet vise à détecter et à classer les comportements malveillants du trafic dans les réseaux en étudiant les caractéristiques des métadonnées du trafic et en utilisant des techniques avancées d’apprentissage automatique, qui peuvent fonctionner en temps réel et avec des données historiques. Le projet permettra de produire de précieuses connaissances qui contribueront à l’amélioration de la résilience des infrastructures et aideront les praticiens grâce à l’échange de pratiques et de méthodes exemplaires. Sécurité Publique Canada Université Dalhousie, Centre des sciences pour la sécurité de Recherche et développement pour la défense Canada (RDDC CSS), Solana Networks En cours
CSSP-2014-CP-2009 Examen des technologies judiciaires pour les réseaux SCADA Il est essentiel que les systèmes SCADA (surveillance et acquisition de données), qui surveillent et commandent les procédés industriels et ceux liés aux infrastructures, soient constamment opérationnels. En cas d’attaque, un enquêteur judiciaire ne peut donc pas éteindre un système SCADA pour l’acquisition et l’analyse de données. Ce projet permettra de repérer les écarts de capacité des technologies judiciaires des systèmes SCADA, d’élaborer des signatures pour ces systèmes et d’assurer une détection axée sur les anomalies pour que les systèmes de détection d’intrusion (SDI) puissent surveiller, détecter et atténuer les attaques dans les environnements SCADA. Le projet pourrait avoir une incidence directe sur les communautés de la sécurité, du renseignement et de l’application de la loi en leur fournissant des outils d’investigation judiciaire spécialisés pour qu’ils puissent enquêter efficacement sur les attaques dans les réseaux SCADA. Sécurité Publique Canada Centre canadien de réponse aux incidents cybernétiques (CCRIC), Ressources naturelles Canada (RNCan), Polytechnique Montréal, Solana Networks En cours
CSSP-2014-CP-2010 Technologies d’enquêtes judiciaires et outils de surveillance de la sécurité pour les réseaux électriques intelligents Les réseaux électriques intelligents transforment la planification des systèmes énergétiques partout en Amérique du Nord. Même si cette nouvelle technologie offre des possibilités très intéressantes (p. ex. une distribution plus efficace et fiable de l’électricité), elle pose des défis comme les vulnérabilités potentielles aux cyberattaques dans les centrales électriques, les postes électriques et les réseaux de transmission et de distribution. Ce projet permettra d’étudier l’architecture de sécurité des entreprises de services publics du Canada et de déterminer les lacunes potentielles concernant les menaces à la sécurité des réseaux électriques intelligents. L’équipe du projet formulera des recommandations quant aux méthodes réalisables pour prévenir les intrusions malveillantes et limiter la propagation des menaces potentielles, élaborera des cadres judiciaires visant à appuyer le travail d’enquête une fois que des cybercrimes sont perpétrés, et établira une base de données canadienne pour les incidents cybernétiques survenus dans les réseaux électriques intelligents. Ministère de l’Énergie et des Mines de la Colombie-Britannique (responsable); gouvernement du Québec; Institut de technologie de la Colombie-Britannique; Institut de recherche d’Hydro-Québec BC Hydro, Centre canadien de réponse aux incidents cybernétiques, Hydro-Québec, Sécurité publique Canada En cours

 

Sécurité et résilience des collectivités (y compris les projets liés aux premiers intervenants, à la gestion d’urgences, et à la résilience des collectivités)
Numéro de projetTitreDescriptionOrganisation principalePartenairesStatut
CSSP-2013-CP-1016 Se préparer aux nouvelles technologies associées au service 9-1-1 et à la gestion de la répartition des urgences Les technologies du service 9-1-1 de la prochaine génération (9-1-1 PG) pourraient comprendre des messages textes, des vidéos et des images pouvant avoir une grande incidence sur les modèles actuels de prise d’appels et de répartition ainsi que sur les ressources nécessaires pour gérer les renseignements additionnels. Cette étude a élaboré dix études de cas sur le service 9-1-1 PG fondées sur des organismes canadiens et mondiaux, a examiné les enjeux réglementaires, juridiques et autres associés au service 9 1-1 PG, et a relevé des pratiques opérationnelles exemplaires. L’étude a permis aux intervenants et aux organismes de sûreté et sécurité publique de mieux comprendre les avantages et les enjeux associés aux technologies du service 9-1-1 PG et aux renseignements connexes, les secteurs prioritaires pour l’adoption du service 9-1-1 PG, et les secteurs où d’autres recherches s’avèrent nécessaires. Services de police de London Association canadienne des chefs de police (ACCP), Groupe d’intérêt canadien en technologie de l’interopérabilité (GICTI), Chris Kellett and Associates Ltd, IDC Canada Complété
CSSP-2013-CP-1018 Amélioration de la connaissance de la situation au sein des partenaires INTERSECT de la région de la capitale nationale L’Opération INTERSECT, à savoir le cadre intégré d’intervention pour la région de la capitale nationale, a été établie en 2006 pour favoriser un meilleur partage de l’information entre les premiers intervenants et les organismes de gestion d'urgences dans la région de la capitale nationale (RCN). Le projet de Réseau de la connaissance de la situation d’INTERSECT vise à poursuivre l’amélioration de l’interopérabilité et de la connaissance de la situation à l’égard de tous les dangers dans la RCN en établissant un tableau commun de toutes les informations pertinentes qui sont partagées par les partenaires INTERSECT. Le portail d’information qui en découlera fournira aux organismes participants des renseignements opportuns et exacts sur les menaces, les dangers et les activités dans la RCN, de façon à appuyer les prises de décision indépendantes et collectives. Service de police d’Ottawa Ville d’Ottawa, Service de police de Gatineau, Sécurité publique Canada – Centre des opérations du gouvernement ( SP-COG), Gendarmerie royale du Canada (GRC), Ville de Gatineau Complété
CSSP-2013-CP-1021 Essai sur le terrain de nouveaux réseaux à large bande et d’autres outils de communication mobiles pour les interventions d’urgence Au cours d’urgences et de catastrophes majeures, les intervenants doivent être en mesure de communiquer et de recevoir le plus rapidement possible des renseignements essentiels sur la scène de l’incident. Ce projet étudie la façon dont l’infrastructure et les nouveaux outils de communication mobiles de la prochaine génération peuvent être utiles au cours d’interventions relatives à une catastrophe, particulièrement lorsque l’infrastructure de communication conventionnelle est endommagée ou inexistante. Dans le cadre de démonstrations prévues dans une région accidentée à l’intérieur de la Colombie‑Britannique et dans un secteur montagneux sous‑arctique du Yukon, l’installation de communication déployable sur le terrain mettra à l’essai différentes technologies liées aux réseaux à large bande de sécurité publique et contribuera à l’élaboration de nouveaux protocoles et de stratégies visant à régler les problèmes relatifs à la connectivité et à l’interopérabilité. Industrie Canada – Centre de recherches sur les communications (IC-CRC), Emergency Management B.C., First Nations Emergency Services Society, Northern Health Authority, Simon Fraser University, District régional de Thompson-Nicola, Université Thompson Rivers, Bureau de gestion des urgences du territoire du Yukon Complété
CSSP-2013-CP-2018 Recherche collaborative sur la lutte contre la violence des extrémistes Ce projet vise à mieux comprendre le phénomène de la radicalisation menant à l’extrémisme violent, selon des domaines de haute priorité qui ont été ciblés dans la Stratégie nationale de lutte contre le terrorisme. Ce projet de recherche est divisé en trois sous-projets. Le premier sous-projet servira à définir des approches concernant les programmes d’intervention, les messages efficaces de lutte et des activités de sensibilisation améliorées. Le deuxième sous-projet aidera la Gendarmerie royale du Canada (GRC) à simplifier les méthodes d’enquête existantes et à accroître la conscientisation parmi les collectivités, la société civile et les éducateurs. Le troisième sous-projet servira à élaborer des connaissances fondées sur les preuves pour appuyer les décisions opérationnelles sur les menaces émergentes. Cette initiative favorisera une culture de collaboration entre les chercheurs universitaires et les représentants du gouvernement et améliorera le partage de l’information. Sécurité Publique Canada et Université de la Colombie-Britannique (partenariat) Université Carleton, Gendarmerie royale du Canada (GRC), Université Simon Fraser, Université de Waterloo Complété
CSSP-2014-CP-2005 Améliorer l’interopérabilité de la gestion de l’aviation pour les interventions et le rétablissement en cas d’urgence Les organismes de gestion des urgences de la Colombie-Britannique travaillent ensemble pour élaborer des politiques, des lignes directrices et des protocoles opérationnels pour répondre aux besoins essentiels de l’aviation en matière de gestion des urgences. L’équipe de projet, avec l’aide de la force opérationnelle interarmées (Pacifique) de la Défense nationale, concevra un plan d’opérations aériennes pour la province, qui comprendra les politiques et les instructions permanentes d’opérations nécessaires. L’équipe dévelopera aussi des technologies pour appuyer l’interopérabilité entre les intervenants et tiendra des exercices simulant des catastrophes naturelles, de façon à maintenir la préparation opérationnelle et technique. Bien que ce projet porte sur la gestion du domaine aérien, il pourrait également servir de fondement pour de futures initiatives plus larges en gestion de chaîne d’approvisionnement en cas d’urgence. Emergency Management British Columbia (EMBC) BC Ambulance Service (BCAS), BC Wildfire Management Branch (BC WMB), Force opérationnelle interarmées (Pacifique) de la Défense nationale, (MDN) Selkirk Systems Inc. En cours
CSSP-2014-CP-2006 Étudier la possibilité d’établir un système national sans fil d’alertes au public Ce projet favorisera le développement de collectivités résilientes grâce à l’établissement d’un système sans fil d’alertes au public qui permettra de transmettre des messages géociblés aux téléphones cellulaires des membres de ces collectivités. Cet ajout au Système national d’alertes au public (SNAP) déjà en place vise à limiter les pertes de vie et les dommages matériels, ainsi qu’à améliorer la résolution des situations potentiellement mortelles. Ce projet permettra de concevoir, de créer et de tester un service d’alertes au public et de connaissance de la situation qui servira par la suite à l’établissement d’un service national sans fil d’alertes au public. Industrie Canada Bell Canada, Mobility & Wireless Solutions, Bureau du commissaire des incendies et de la gestion des situations d’urgence (Ontario), Ontario Power Generation (OPG), Pelmorex Media Inc., Sécurité publique Canada En cours
CSSP-2014-CP-2007 Une application de cartographie des inondations côtières en cas d’urgence permettant de déterminer les zones à risque Ce projet prévoit la conception d’une application Web de cartographie qui permettra à la communauté de gestion des urgences de visualiser l’étendue des inondations côtières suivant une alerte d'urgence d’une onde de tempête ou d'un tsunami. Les responsables de la gestion des urgences pourront intégrer la hauteur de l’onde et la date prévue de l’événement dans leur zone, ce qui leur permettra de prévoir les répercussions de l’événement sur les actifs essentiels comme le réseau routier, les ressources d’urgence et les installations de santé. Cette application s’avérera un outil précieux pour aider les responsables de la gestion des urgences à prendre des décisions et à planifier des mesures d’urgence lorsque des alertes aux ondes de tempête ou aux tsunamis seront émises. ministère des Ressources naturelles de la Nouvelle-Écosse Nova Scotia Community College, Direction de l’environnement et des changements climatiques de la Nouvelle-Écosse, Bureau de gestion des urgences de la Nouvelle-Écosse; ministère de l’Environnement de l’Île­du­Prince­Édouard En cours
CSSP-2014-CP-2014 Mise à jour du plan de formation sur la lutte contre les incendies en se fondant sur des preuves scientifiques L’intégration des connaissances scientifiques sur la dynamique des incendies aux opérations quotidiennes de lutte contre les incendies donnera des moyens d’agir aux intervenants du milieu de la lutte contre les incendies au Canada et contribuera à la sécurité et au succès de leurs membres. Ce projet comprend la tenue de plusieurs symposiums d’experts en la matière du Canada et de l’étranger dans le but d’élaborer un plan sur la dynamique des incendies qui est axé sur la collaboration et fondé sur des preuves. De plus, le projet entraînera la création d’outils de formation en incendie réel qui sont sécuritaires et réalistes. Le nouveau plan et les nouveaux outils seront par la suite mis à la disposition des services d’incendies du Canada et des participants au symposium. Ville d’Ottawa – Service des incendies d’Ottawa Service des incendies de Calgary, Service régional des mesures d’urgence et des incendies de Halifax; Service de sécurité incendie de Montréal; En cours
CSSP-2014-CP-2015 Mise à l’essai de la transmission directe de l’information numérique sur les immeubles aux premiers intervenants Les premiers intervenants ont besoin de la meilleure connaissance possible de la situation avant d’arriver sur les lieux d’une urgence. Les systèmes d’information tactique sur les immeubles permettent d’envoyer directement aux premiers intervenants de l’information numérique sur un immeuble au moyen d’appareils intelligents. Ce projet vise à faire la démonstration technologique de ces systèmes. Pour ce faire, on mènera deux simulations d’urgence pendant lesquelles on fera usage de cette technologie pour envoyer de l’information aux appareils intelligents qu’ont en main les premiers intervenants sur la scène. Les résultats de ces deux exercices fourniront de l’information pour évaluer les exigences opérationnelles de tels systèmes. Ce projet permet également de mettre à l’essai la collecte, la classification et la numérisation des données sur les infrastructures essentielles, qui seront ensuite transmises aux premiers intervenants au moyen d’une solution logicielle 911. Ville de Prince Albert - Service de Police (Saskatchewan) Advance Property eXposure Canada Inc., Groupe d’intérêt canadien en technologie de l’interopérabilité, Université d’Ottawa, Complété
CSSP-2014-CP-2017 Comprendre la valeur des programmes de soins paramédicaux communautaires Étant donné que les pressions sur le système des soins de santé ont augmenté en raison du vieillissement de la population, il est devenu important d’envisager diverses méthodes de prestation des services, par exemple des programmes de soins paramédicaux communautaires qui favorisent le renforcement du développement communautaire en établissant une connexion entre des professionnels de la santé et des intervenants de la collectivité. L’étude réalisée dans le cadre de ce projet permettra d’évaluer l’incidence économique des soins paramédicaux communautaires en milieu urbain et en milieu rural dans une population ciblée ainsi que d’examiner les coûts globaux des soins de santé. Des professionnels de la santé et de nombreux intervenants participeront au projet, ce qui permettra de mener d’autres études et d’établir des politiques et des partenariats. Service paramédic de Hastings-Quinte Quinte Healthcare Corporation, Renfrew County Paramedic Service En cours

 

Atténuation des menaces et des dangers (y compris les projets liés aux menaces chimiques, biologiques, radio-nucléaires, aux explosifs, aux dangers naturels et à la science judiciaire)
Numéro de projetTitreDescriptionOrganisation principalePartenairesStatut
CSSP-2013-CP-1001 Planificateur urbain rapide : Outil d’évaluation des explosions pour les villes canadiennes Les menaces que constituent les explosifs dans les régions densément peuplées peuvent avoir une incidence non seulement dans la région où elles se trouvent mais également dans les régions avoisinantes. Ce projet a permis de concevoir un outil rapide et portable d’évaluation des explosions afin de déterminer l’incidence possible du souffle d’une explosion. L’outil d’évaluation du souffle d’explosions en milieu urbain permet d’établir un lien entre les menaces réelles en matière d’explosifs et les modèles de dommages aux structures et les estimations de pertes humaines. L’outil pourrait aussi être utilisé pour d’autres menaces chimiques, biologiques et radionucléaires, pour des pannes techniques et pour des catastrophes naturelles. Recherche et développement pour la défense Canada (RDDC) Martec Limited, Sécurité publique Canada, Gendarmerie royale du Canada (GRC), Université de Waterloo Complété
CSSP-2013-CP-1009 Triage rapide lors des incidents radiologiques et nucléaires En cas d’incident radiologique à grande échelle, les premiers intervenants et les intervenants médicaux d’accueil du Canada doivent rapidement effectuer un examen préalable des victimes et classer celles-ci par ordre de priorité. Le projet visait à évaluer l’efficacité des appareils de surveillance du rayonnement actuels pour ce qui est de mesurer la contamination interne, ainsi qu’à élaborer des protocoles de surveillance appropriés et en faire la démonstration. Il permettra d’améliorer les méthodes de dépistage de masse grâce à l’équipement existant qui se trouverait sur les lieux de l’incident ou à l’hôpital, ce qui donnera aux intervenants médicaux d’accueil et aux premiers intervenants la possibilité de prendre des décisions immédiates et réduirale long temps d’attente associé aux établissements plus spécialisés. Ministère de la Défense nationale, Directeur – Sûreté nucléaire (MDN D Sûr N) Santé Canada, International Safety Research Inc. (ISR) Complété
CSSP-2013-CP-1010 Élargissement de la formation à l’intention des professionnels de la santé afin d’améliorer la préparation et l’intervention en cas d’urgence médicale radionucléaire. Le milieu médical au Canada a besoin de formation spécialisée à jour afin de se préparer et d’intervenir en cas d’urgence radionucléaire (RN). Le projet a permis d’officialiser un cours de préparation et d’intervention en cas d’urgence médicale radionucléaire en le faisant accréditer. Le projet a aussi permis de créer une formation à plusieurs niveaux, de concevoir un module d’apprentissage en ligne et de déterminer des options relativement à une plateforme en ligne pour les ressources. Les composantes de la formation seront utiles dans l’ensemble du pays, puisqu’elles comprendront du matériel et des outils qui peuvent être intégrés dans les programmes provinciaux. Le cours sera également admissible pour l’obtention de crédits de formation continue en médecine. Santé Canada Breton Niddery Consulting, ActionCancer Manitoba, ministère de la Défense nationale directeur – Sûreté nucléaire (MDN D Sûr N), ministère de la Santé du Nouveau Brunswick (N.-B.), Réseau de santé Horizon du Nouveau-Brunswick, ministère de la Santé et des Soins de longue durée de l’Ontario, Agence de la santé publique du Canada (ASPC), Office régional de la santé de Winnipeg, Complété
CSSP-2013-CP-1011 Utilisation de la gravité pour détecter des matières nucléaires spéciales dans le fret Le développement de méthodes plus rapides et plus fiables pour détecter les matières nucléaires spéciales (MNS) dans les installations portuaires nationales est une priorité pour les services frontaliers du Canada. Ce projet a porté sur l’utilisation de la gradio-gravimétrie (GG), c.-à-d. la mesure des variations de l’accélération due à la gravité, pour contrôler la présence de MNS dans le fret. À cette fin, on a comparé les calculs théoriques aux résultats expérimentaux. La recherche comprenait une estimation préliminaire des coûts et une analyse de faisabilité pour le développement et la production d’un système de GG utilisable sur le terrain, ainsi qu’une comparaison de la GG avec d’autres techniques émergentes de détection des MNS. Agence des services frontaliers du Canada (ASFC) Énergie atomique du Canada limitée (EACL), Gedex, PCAire, Complété
CSSP-2013-CP-1013 Modélisation de la dispersion d’agents toxiques dans l’atmosphère Il est important de comprendre quelles sont les conséquences des agents toxiques sur les grands centres urbains. Ce projet permettra à la Section de la réponse aux urgences environnementales d’Environnement Canada de mieux prédire comment les agents toxiques se disperseront dans l’atmosphère et se déposeront sur des surfaces en milieu urbain. Pour ce faire, le projet intègrera des capacités de modélisation en milieu urbain dans une nouvelle suite d'outils de dispersion atmosphérique opérationnelle à Environnement Canada. Les améliorations apportées à cette suite permettront d’intégrer des données météorologiques qui fournissent de l’information utile sur les centres urbains; ces données seront rigoureusement validées en vue d’une utilisation opérationnelle au Centre météorologique canadien d’Environnement Canada. Environnement Canada Recherche et développement pour la défense Canada (RDDC), Environnement Canada, Waterloo CFD Engineering Inc. Complété
CSSP-2013-CP-1017 Fabrication d’anticorps contre le virus Ebola utilisés pour le traitement post‑exposition Ce projet a permis de perfectionner un traitement antérieur efficace contre le virus Ebola jusqu’à l’étape où la fabrication était possible. Pour cela, il fallait produire de nouveaux anticorps monoclonaux humanisés contre le virus Ebola Zaïre (ZMAbs), obtenir des données précliniques supplémentaires à l’intention des organismes de réglementation (Santé Canada et la Food and Drug Administration des États Unis), et développer des protocoles de traitement post exposition efficaces. Agence de la santé publique du Canada (ASPC) Recherche et développement pour la défense Canada (RDDC), Defyrus Inc., ministère de la Défense nationale – Groupe des Services de santé des Forces canadiennes (MDN – Gp Svc S FC), Institut de recherche en biotechnologie du Conseil national de recherches du Canada (IRB CNRC) Complété
CSSP-2013-CP-1019 Prévoir la fumée causée par les feux de friche Ce projet, qui a pour objectif de protéger la population contre les effets indésirables occasionnés par l’exposition à la fumée, permettra de créer des produits et des outils destinés à prévoir et à évaluer le risque de fumée causée par les feux de friche. Ces outils comprendront BlueSky for Canada, soit un produit de prévision Web destiné au public ; BlueSky Playground for Canada, soit un outil interactif de prévision de fumée des brûlages dirigés ; le Canadian Forest Fire Emissions Prediction System (CFFEPS); et des présentations, des webinaires, des forums nationaux et des ateliers. Les produits et les outils créés grâce à ce projet aideront les organismes de santé à prendre des décisions d’évacuation éclairées et à réduire les risques liés à l’exposition à la fumée. Ressources naturelles Canada (RNCan) Ministère de l’Environnement de la Colombie-Britannique, Environnement Canada, Parcs Canada, Université de la Colombie-Britannique Complété
CSSP-2013-CP-1022 Intégration des capacités de renseignement et d’intervention du Centre de recherche sur les maladies émergentes et zoonotiques Il faut obtenir plus rapidement des renseignements exacts pour répondre plus efficacement aux maladies émergentes et zoonotiques (des maladies susceptibles d’être transmises d’un animal à un être humain). Dans le cadre de ce projet, un centre de renseignement virtuel sera créé, qui permettra l'intégration de la collecte et de l’analyse automatisées d’informations et de celle réalisée par des gens. Ce projet permettra également de former un réseau intégré virtuel d’intervention par des experts et d'évaluer la capacité d'élaborer des produits de renseignement et d’information adaptés aux besoins des décideurs. De plus, les connaissances obtenues par l’entremise de ce projet contribueront à l’élaboration de politiques et d’opérations en matière de sûreté et de sécurité. Enfin, ces connaissances aideront à établir une infrastructure résiliente grâce à la production de renseignement sur les maladies émergentes et zoonotiques. Agence canadienne d’inspection des aliments (ACIA) Agriculture et Agroalimentaire Canada (AAC), Alberta, Colombie-Britannique, Coalition canadienne pour la santé des animaux (CCSA), Réseau canadien de la santé de la faune (RCSF), Réseau canadien de l’épidémiologie vétérinaire réglementaire (CRVE-Net), Manitoba, Mexique, Agence de la santé publique du Canada (ASPC), Québec, TDV Global, États-Unis Complété
CSSP-2013-CP-1024 Un système national de gestion du risque d’entreprise pour le secteur public Ce projet vise à créer un registre centralisé du risque, appelé système de gestion du risque d’entreprise (GRE), qui regroupera les renseignements sur tous les risques. Le système de GRE permettrait aux administrations de documenter les risques relatifs aux catastrophes et à la sécurité, de produire des rapports sur ces risques et d’échanger des renseignements liés aux risques et des stratégies d’atténuation de ces risques. Grâce à cet échange de renseignements, le système de GRE renforcerait la capacité des administrations des provinces et des territoires du Canada à anticiper les catastrophes et les urgences, à les atténuer et à y intervenir. Gouvernement du Yukon Colombie‑Britannique, Manitoba, Nouveau‑Brunswick, Terre‑Neuve‑et‑Labrador, Nunavut, Territoires du Nord‑Ouest, Saskatchewan, Complété
CSSP-2013-CP-1029 Technologie d’atténuation radiologique portative, rapidement déployable et peu coûteuse Ce projet vise à optimiser et à démontrer l’utilisation d’une substance rapidement déployable, peu coûteuse et disponible sur le marché pour atténuer l’impact des contaminants sur les infrastructures essentielles après un incident impliquant des matières radio-nucléaires (RN). La technologie, qui sera non destructive et respectueuse de l’environnement, pourrait être déployée par les premiers intervenants peu après l’événement afin de réduire le niveau de radioactivité et pour les aider à travailler dans un environnement plus sûr. La substance utilisée dans cette étude est basée sur ce qu’on appelle la « mousse de décontamination universelle », qui a été développée dans le cadre d’un projet antérieur financé par l’Initiative de recherche et de technologie chimique, biologique, radionucléaire et explosive (IRTC) (CRTI 06-0169TA). Environnement Canada Laboratoires nucléaires canadiens (LNC), Service des incendies d’Ottawa, Collège militaire royal du Canada, National Homeland Security Research Center des États-Unis (É.-U.), En cours
CSSP-2014-CP-2003 Élaboration d’une norme nationale en matière d’équipement de protection individuelle utilisé dans le cadre des enquêtes relatives aux laboratoires clandestins de fabrication de drogues et pour le démantèlement de ceux-ci Ce projet donnera lieu à l’élaboration d’une Norme nationale du Canada visant à orienter la sélection de l’équipement de protection individuelle (EPI) requis dans le cadre des enquêtes relatives aux laboratoires clandestins de fabrication de drogues et à leur démantèlement. Cela permettra d’améliorer la sécurité individuelle des premiers intervenants en garantissant qu’ils sont équipés d’un EPI de catégorie appropriée, à la fois fonctionnel et protecteur, lorsqu’ils participent à de telles opérations. Travaux publics et Services gouvernementaux Canada – Office des normes générales du Canada (TPSGC – ONGC) Groupe CSA, Gendarmerie royale du Canada (GRC) Collège militaire royal du Canada (CMRC) En cours
CSSP-2014-CP-2011 Technologie de fenêtre résistante aux explosions Lorsqu’une explosion se produit dans une zone urbaine, les composants les plus vulnérables d’un immeuble sont habituellement les fenêtres. Bien qu’on ait consacré des efforts à l’amélioration de la résistance des fenêtres au moyen d’une couche de protection, peu d’efforts ont été déployés pour évaluer et concevoir des ancrages de fenêtre résistants aux explosions. L’objectif de ce projet consiste à mettre au point des systèmes d’ancrage de fenêtre résistants aux explosions qui permettront d’atténuer les effets de la force de souffle sur les infrastructures essentielles, notamment les immeubles du gouvernement, les installations frontalières et portuaires, les installations de transport et les aérogares. Le projet permettra aussi d’élaborer une nouvelle norme nationale de l’Association canadienne de normalisation visant la conception des systèmes d’ancrage de fenêtre résistants aux explosions, ainsi que le matériel nécessaire pour donner aux utilisateurs finaux une formation sur les nouveaux éléments connexes (norme, conception, procédure et logiciel). Travaux publics et Services gouvernementaux Canada (TPSGC) ACE Windows, AMBICO Ltd., Baker Engineering and Risk Consultants Inc., Université Carleton, Association canadienne de normalisation, Affaires étrangères, ec Blast Consulting, Ressources naturelles Canada – Laboratoire canadien de recherche sur les explosifs (RNCan-LCRE), Université d’Ottawa, Gendarmerie royale du Canada (GRC), Commerce et Développement Canada (AECDC) Complété
CSSP-2013-CP-2012 Formation sur tous les dangers liés aux explosifs artisanaux Les premiers intervenants risquent de faire face à de nombreuses menaces lorsqu’ils interviennent dans des situations d’urgence, y compris la présence possible ou la détonation d’explosifs artisanaux (EA) sur les lieux. Ce projet permettra de concevoir, de développer et d’offrir quatre cours à l’intention des premiers intervenants sur les procédures de sécurité dans les interventions d’urgence qui comprennent des explosifs artisanaux. Le matériel didactique portera sur quatre sujets importants : entrée dans des endroits dangereux comportant des pièges; échantillonnage, identification et extraction de matériaux d’explosifs artisanaux; élimination d’une grande quantité d’explosifs artisanaux et de feux d’artifice; examen après l’explosion d’un incident grave comprenant des explosifs artisanaux.

Gendarmerie royale du Canada (GRC) Centre des sciences judiciaires, ministère de la Défense nationale (MDN), Federal Bureau of Investigation (FBI) des États-Unis (E.-U.), Firearms and Explosives (ATF) des É.-U., Hardpoint and Global Tactical Solution, Police provinciale de l’Ontario (PPO), Sécurité publique Canada (SP), Bureau of Alcohol and Tobacco En cours
CSSP-2014-CP-2020 Contre-mesures médicales pour les matières radioactives Lorsque des matières radioactives sont libérées durant un accident nucléaire, elles peuvent avoir un effet grave sur la santé, particulièrement si des particules radioactives sont inhalées et pénètrent dans les poumons et les voies respiratoires. Ce projet vise à déterminer des traitements efficaces pour l’élimination des particules radioactives inhalées, ainsi que les indications, le dosage et les méthodes d’administration pour toutes les contre-mesures recensées. Ce projet fournira aussi des données sur l’efficacité de certains produits pour le traitement des personnes exposées à des matières radioactives par inhalation. Énergie atomique du Canada Limitée (EACL) Services de santé des Forces armées canadiennes, Santé Canada, Université du Manitoba Complété
Date de modification :