La recherche en technologies sensibles et les affiliations préoccupantes

La nouvelle Politique sur la recherche en technologies sensibles et sur les affiliations préoccupantes prendra effet au début de l’année 2024. Pour toute demande de subvention d’une université qui vise à faire progresser un domaine de recherche en technologies sensibles, les membres de l’équipe de recherche participant aux activités soutenues par la subvention ne devront pas être affiliés ou recevoir du financement ou une contribution en nature d’une université, d’un institut de recherche ou d’un laboratoire rattaché à des organisations militaires ou de défense nationale ou de sécurité d’État qui pourraient présenter un risque pour la sécurité nationale du Canada. Pour ces demandes, les demandeurs devront aussi attester qu’ils se conforment à la politique.