Programme canadien pour la sûreté et la sécurité

Le Programme canadien pour la sûreté et la sécurité lance son appel de propositions 2022. Consultez la page Demande de financement pour plus de détails.

Le Programme canadien pour la sûreté et la sécurité (PCSS) est un programme financé par le gouvernement fédéral qui appuie le gouvernement fédéral ainsi que les gouvernements provinciaux et municipaux dans la création de percées scientifiques et technologiques novatrices qui contribuent à la sûreté et à la sécurité des Canadiens et des Canadiennes. Les projets financés dans le cadre du PCSS visent à renforcer la capacité du Canada à réagir (anticipation, prévention, préparation, intervention et rétablissement) à des accidents graves, des catastrophes naturelles ou des actes terroristes et criminels par la convergence de la science et de la technologie (S et T) avec la politique, les opérations et le renseignement.

Le PCSS permet aux ministères du gouvernement de répondre à leurs besoins en matière de sûreté et de sécurité grâce à des solutions de science et technologie en collaboration avec l’industrie ou le monde universitaire.

Le PCSS est géré par le ministère de la Défense nationale (MDN) en partenariat avec Sécurité publique Canada (SPC). La coordination du PCSS est assurée par le Centre des sciences pour la sécurité (CSS) au sein de l’organisme scientifique et technologique du MDN, Recherche et développement pour la défense Canada (RDDC).

 

Un diagramme de Venn montre les six domaines prioritaires du Programme canadien pour la sûreté et la sécurité avec la sécurité publique, la sécurité nationale et les domaines qui se chevauchent.

  • Domaines prioritaires - Version textuelle

    Un diagramme de Venn montre les six domaines prioritaires du Programme canadien pour la sûreté et la sécurité qui relèvent de la sécurité publique, de la sécurité nationale et les domaines qui se chevauchent. Chaque domaine prioritaire est assorti d’une brève description.

    Pour le volet de la sécurité publique, les domaines prioritaires sont les suivants :

    • Premiers intervenants
      Permettre l’acquisition de connaissances, la formulation de conseils fiables et le développement de solutions technologiques novatrices à l’appui de la prestation de services paramédicaux, d’incendie et d’application de la loi qui répondent aux attentes de la communauté et aux défis de l’environnement opérationnel.

    • État de préparation et résilience
      Renforcer les capacités qui soutiennent la gestion et l’atténuation des risques à l’échelle nationale, améliorer les communications d’urgence et les interventions publiques en cas d’urgence, et renforcer la résilience de l’ensemble de la société.
     

    Pour le volet de la sécurité nationale, les domaines prioritaires sont les suivants :

    • Surveillance, renseignement et interdiction
      Soutenir les solutions analytiques ou opérationnelles qui aident à détecter diverses menaces pour la sécurité publique et nationale, les prévenir et y répondre.

    • Sécurité frontalière
      Améliorer l’efficacité et la sécurité de la circulation des personnes et des marchandises aux points d’entrée du Canada; assurer l’intégrité des frontières du Canada.
     

    Pour le volet où se chevauchent la sécurité publique et la sécurité nationale, les domaines prioritaires sont les suivants :

    • Sécurité CBRNE
      Améliorer les capacités nationales de préparation, de prévention, d’intervention et de rétablissement à la suite d’événements chimiques, biologiques, radiologiques, nucléaires et explosifs (CBRNE) à forte incidence sur la sûreté et la sécurité publiques.

    • Résilience des infrastructures essentielles
      Permettre la compréhension des menaces et risques physiques ainsi que des cybermenaces et cyberrisques pour les infrastructures critiques et la préparation à ceux-ci.

Domaines prioritaires

Les projets du PCSS sont répartis sous six grands thèmes prioritaires relevant de la sécurité publique et de la sécurité nationale :

Premiers intervenants

Permettre l’acquisition de connaissances, la formulation de conseils fiables et la mise au point de solutions technologiques novatrices qui appuient la prestation de services paramédicaux, d’incendie et d’application de la loi de façon à répondre aux attentes de la communauté et aux défis auxquels font face les premiers intervenants.

Préparation et résilience

Mettre au point des solutions qui favorisent les efforts de gestion et d’atténuation des risques à l’échelle nationale, qui améliorent les communications publiques d’urgence et les interventions publiques en cas d’urgence (y compris en cas de catastrophes naturelles, d’actes d’extrémisme violent, etc.), et qui renforcent la résilience de l’ensemble de la société.

Sécurité CBRNE

Améliorer les capacités nationales de prévision, de préparation, de prévention, d’intervention et de rétablissement à la suite d’événements chimiques, biologiques, radiologiques, nucléaires et explosifs (CBRNE) à forte incidence sur la sécurité et la sûreté publique.

Résilience des infrastructures essentielles

Prévoir et prévenir les menaces et les risques physiques et électroniques pesant sur les infrastructures essentielles et s’y préparer.

Surveillance, renseignement et interdiction

Soutenir les solutions analytiques ou opérationnelles qui aident à détecter diverses menaces pour la sécurité publique et la sécurité nationale, les prévenir et y répondre.

Sécurité frontalière

Améliorer l’efficience et la sécurité de la circulation des personnes et des marchandises aux points d’entrée du Canada; et assurer l’intégrité des frontières canadiennes.

Aspects clés des projets du PCSS

  • Ministères responsables : Les projets sont motivés par les besoins ponctuels d’un ministère responsable qui est propriétaire ou copropriétaire de la recherche scientifique et technologique et qui met en œuvre les projets.
  • Ensemble du gouvernement : Le PCSS est un programme national et pangouvernemental de science et de technologie dont le mandat et les mécanismes d’investissement visent à répondre à des besoins communs et à appuyer des sphères de responsabilité communes dans l’ensemble du paysage fédéral, provincial, territorial et municipal de la sûreté et de la sécurité.
  • Entre les mandats : Les projets du PCSS répondent à des besoins qui touchent souvent à plusieurs mandats ministériels et/ou institutionnels, et qui représentent un risque critique ou une entrave sérieuse à la sécurité publique et nationale.
  • Collaboration : Les projets du PCSS font appel à des partenaires à valeur ajoutée au sein du gouvernement, de l’industrie et du monde universitaire, ce qui permet de créer des réseaux et des partenariats pour la sûreté et la sécurité.
  • Sciences et technologies à incidence élevée : La recherche et le développement du PCSS répondent aux principaux défis en matière de sûreté et de sécurité établis par le Centre des sciences pour la sécurité ou d’autres ministères.