Les femmes en sciences

Graphique : Les femmes en sciences

En vedette

Symposium « Célébrer le succès des femmes en STIM » de 2023

Le Conseil national de recherches du Canada (CNRC) et l'Acfas vous invitent au symposium « Célébrer le succès des femmes en STIM : 100 ans de recherche féminin au Canada ».

Inscrivez-vous dès maintenant pour participer à cet événement virtuel de 2 jours les 9 et 10 février 2023, où nous présenterons l'excellence en recherche des femmes qui travaillent dans le domaine des sciences et de l'innovation.

Célébrer le succès des femmes en STIM : 100 ans de recherche féminin au Canada

Profils

Date Profil Description
26 avril 2022

Josette El Haddad – De la recherche aux solutions

Josette El Haddad

Josette El Haddad

Conseil national de recherches Canada

Freiner le changement climatique figure parmi les objectifs que Josette El Haddad s'est fixés en arrivant au CNRC. Avec son équipe du Centre de recherche sur l'énergie, les mines et l'environnement, elle travaille sans relâche afin de surpasser les attentes et de créer les capteurs spéciaux qui recueilleront efficacement des données sur le stockage du dioxyde de carbone dans les matrices géologiques, un bon moyen de réduire les émissions de gaz à effet de serre (GES).

11 février 2021

Narges Shaabani

Narges Shaabani

Narges Shaabani

Conseil national de recherches Canada

Nul n'ignore que la force du CNRC réside dans sa diversité. Après avoir pris part à des travaux de recherche sur la fabrication de capteurs durant ses études de maîtrise au Centre d'excellence en électrochimie de l'Université de Téhéran en Iran, Narges Shaabani est aujourd'hui attachée de recherches au Centre de recherche en nanotechnologie (NANO) du CNRC à Edmonton.

June 14, 2022

Faites connaissance avec Lucy Li, agente de recherches principale au Centre de recherche en aérospatiale

Lucy Li

Lucy Li

Conseil national de recherches Canada

Lucy Li aime le répéter : « chaque petit geste compte, mais pour que les choses changent, il faut agir ensemble. » Aussi petits qu'ils soient, les gestes de cette agente de recherches principale au Laboratoire sur la performance des structures et des matériaux du Centre de recherche en aérospatiale comptent assurément. En effet, de sa passion pour les technologies vertes à l'implantation d'un programme d'encadrement pour les femmes en STIM à la grandeur du CNRC, Lucy a veillé à ce que chaque journée qu'elle passe au CNRC en vaille la peine.

27 octobre 2022

À l’occasion du Mois de l’histoire des femmes, RDDC célèbre une scientifique qui accélère le commandement et le contrôle

Hengameh Irandoust, Ph. D.

Hengameh Irandoust, Ph. D.

Recherche et développement pour la défense Canada (RDDC)

October is Women’s History Month in Canada, a time to celebrate the women and girls from our past, and our present, who are contributing to a better, more inclusive Canada.

6 décembre 2022

Voici Geneviève Lebrun, inspectrice spécialiste de la transformation des aliments à l'ACIA

Geneviève Lebrun

Geneviève Lebrun

Agence canadienne d'inspection des aliments

« Je m'appelle Geneviève Lebrun. En plus d'être une mère de trois beaux garçons, je suis une enthousiaste d'entrainement et de course à pied et je travaille comme inspectrice spécialiste des aliments à l'Agence canadienne d'inspection des aliments (ACIA). »

15 novembre 2022

Je suis fière d'être une vétérinaire de l'ACIA – Voici pourquoi

Mary Jane Ireland

Mary Jane Ireland

Agence canadienne d'inspection des aliments

« Comme tout le monde le sait, les vétérinaires aiment les animaux. Je suis entrée dans la profession par passion pour les chevaux et grâce à la lecture (et relecture) des livres de James Herriot. »

26 septembre 2022

Voici Shae Wasyliw, inspectrice de l'hygiène des viandes à l'ACIA

Shae Wasyliw

Shae Wasyliw

Agence canadienne d'inspection des aliments

« J'ai toujours voulu travailler avec les animaux. Une enfance remplie de pêche, de chasse et d'aide à la ferme d'un ami de la famille dans les magnifiques contreforts du sud de l'Alberta y est pour beaucoup. »

10 juin 2022

Voici Dre Naheda Sahtout, analyste scientifique à l'ACIA

Dr. Naheda Sahtout

Dre Naheda Sahtout

Agence canadienne d'inspection des aliments

« En tant que Palestinienne née au Koweït et élevée en Malaisie, mes parents ont fait de gros sacrifices pour nous faire quitter, mon frère et moi, le Koweït déchiré par la guerre en 1990. Plus que tout, ils voulaient nous assurer une enfance sûre et une bonne éducation. »

10 juin 2022

Voici Noelle Smith, programmeuse à l'ACIA

Noelle Smith

Noelle Smith

Agence canadienne d'inspection des aliments

« Je m'appelle Noelle Smith. Les ordinateurs et la programmation ont toujours été faciles pour moi. En septième année, j'ai aidé à mettre en place le laboratoire informatique de l'école. À partir de ce moment-là, j'étais la « technicienne » de référence pour les enseignants et les élèves. »

10 juin 2022

Voici Wei Ke, analyste d'application à l'ACIA

Wei Ke

Wei Ke

Agence canadienne d'inspection des aliments

« C'était en 1999. Par une chaude nuit d'août, j'ai posé le pied sur le sol canadien pour la première fois à l'aéroport international Pearson de Toronto. Je ne savais pas à quoi m'attendre, mais je voulais faire de mon mieux pour voir où et jusqu'où je pourrais aller à partir d'ici. »

4 avril 2022

Voici Jasmine Mander, spécialiste des sciences à l'ACIA

Jasmine Mander

Jasmine Mander

Agence canadienne d'inspection des aliments

« Je m'appelle Jasmine Mander. Je suis née et j'ai grandi dans la ville d'Ottawa où dès mon plus jeune âge, j'ai eu le privilège d'avoir facilement accès à la nature. L'emplacement est la clé. Dans une vallée bordée de rivières, des collines de l'Outaouais et de nombreux parcs et sentiers urbains, et avec l'accès au canal Rideau, évidemment que j'ai pu découvrir la beauté qui m'entoure tout en cultivant ma passion pour la science. »

7 février 2022

La confiance de réaliser nos rêves

Hayet Laggoune

Hayet Laggoune

Agence d'évaluation d'impact du Canada

Hayet Laggoune est une scientifique qui travaille en tant qu’analyste à Ottawa. La curiosité de Hayet de comprendre le monde qui l’entoure et d’en explorer les merveilles l’a amenée à faire carrière dans les sciences. Ses études comptent un baccalauréat et une maîtrise en sciences appliquées — énergies renouvelables de l’Université de Constantine en Algérie ainsi qu’un doctorat en génie - traitement de l’image de l’Université de Bourgogne en France.

7 février 2022

Un éventail de possibilités dans les sciences

Geneviève Bélanger

Geneviève Bélanger

Agence d'évaluation d'impact du Canada

Geneviève Bélanger est une scientifique qui travaille en tant que directrice associée intérimaire à Québec. Jeune adulte, elle envisageait de devenir astrophysicienne. Bien qu’elle continue de regarder les étoiles, sa fascination pour les sciences biologiques a pris le dessus. Ses études comptent un baccalauréat en biologie — aménagement de la faune, ainsi qu’une maîtrise en gestion de la faune, tous deux de l’Université du Québec à Rimouski.

9 février 2022

Un parcours unique vers une carrière scientifique

Lucy Harrison

Lucy Harrison

Agence d'évaluation d'impact du Canada

Lucy Harrison est gestionnaire de projet à Vancouver. Découvrez comment la plongée sous-marine en compagnie de son père a éveillé son intérêt pour la biologie marine à 12 ans et l’a amenée sur un cheminement de carrière tout à fait unique. Elle a obtenu un baccalauréat spécialisé en biologie marine de l’Université de Plymouth et une maîtrise en écologie marine tropicale à l’Université Simon-Fraser.

7 mars 2022

Marie-Claude Gros-Louis ou la générosité en action

Marie-Claude Gros-Louis

Marie-Claude Gros-Louis

Ressources naturelles Canada

Biologiste de formation, Marie-Claude Gros-Louis travaille au CFL depuis plus de 20 ans. En 2020, elle a amorcé avec succès un virage professionnel que peu de fonctionnaires relèvent. Elle est passée de l’univers scientifique à celui des partenariats en devenant agente de liaison pour les programmes nationaux de foresterie autochtone.

9 février 2022

Sciences de la vie — un intérêt de toute une vie

Johannie Martin

Johannie Martin

Agence d'évaluation d'impact du Canada

Johannie Martin savait dès sa tendre enfance que les sciences biologiques étaient un « choix évident » pour elle. Découvrez comment sa passion pour les escargots l’a amenée à travailler en tant que gestionnaire de projet à Québec. Ses études comptent un baccalauréat en biochimie, une maîtrise en biologie et un doctorat en océanographie, tous à l’Université Laval à Québec.

9 février 2022

La résolution de problèmes et l’apprentissage par l’expérience fondée sur la science

Lynette Esak

Lynette Esak

Agence d'évaluation d'impact du Canada

Lynette Esak est gestionnaire de projet à Edmonton. La passion de Lynette pour la résolution d’énigmes en a fait une candidate naturelle pour une carrière dans les sciences. Elle possède un baccalauréat en science de l’agriculture spécialisé dans les plantes, les sols et l’économie, ainsi qu’une maîtrise en science des sols, tous deux de l’Université de l’Alberta.

7 février 2022

Sciences sociales et évaluation d’impact

Marion Doull

Marion Doull

Agence d'évaluation d'impact du Canada

Marion Doull est analyste principale des politiques à Ottawa. Elle fournit une expertise en matière de santé et d’analyse comparative entre les sexes plus. Ses études comprennent un baccalauréat en kinésiologie de l’Université d’Ottawa, une maîtrise en sciences de la santé en promotion de la santé de l’Université de Toronto et un doctorat en santé des populations de l’Université d’Ottawa.

8 mars 2021

Voici Olga Pena, scientifique et défenseure

Olga Pena

Olga Pena

Agence canadienne d'inspection des aliments

« Malgré les difficultés financières de ma famille, plutôt que de se procurer bon nombre d'autres produits, mes parents ont accordé la priorité à mes études. Ce sont leurs efforts qui m'ont permis d'aller à l'université. Mon père avait l'habitude de dire que, contrairement à eux (mes parents), qui n'avaient suivi que des études au primaire, nous aider à obtenir un diplôme universitaire était le meilleur et le seul héritage qu'ils pouvaient nous léguer. »

21 octobre 2021

Voici Rositsa Dimitrova, évaluatrice des risques phytosanitaires de l'ACIA

Rositsa Dimitrova

Rositsa Dimitrova

Agence canadienne d'inspection des aliments

« Lorsque l'heure de l'université a sonné, j'étais partagée entre les études de médecine et un diplôme de biologie. Mes parents étaient enthousiastes à l'idée que leur fille devienne médecin, mais j'hésitais. Je savais que la médecine serait très difficile pour moi sur le plan émotionnel, et c'est alors que j'ai décidé que je voulais devenir biologiste. »

27 août 2021

Votre carrière : Parlons franc. Les conseils d’une dirigeante qui a le cœur à la recherche, comme moyen de donner en retour

Dr. Joyce Boye

Dr. Joyce Boye

Agriculture et Agroalimentaire Canada

« Pour moi, c’est une quête de connaissances, de savoir comment les choses ont été créées et d’utiliser ces connaissances pour en créer de nouvelles. C’est incroyable ce qu’on peut faire avec la science, l’ingénierie et la technologie. »

28 octobre 2021

Tenez bon et impliquez-vous : Conseils d’une coach ayant de solides bases en ingénierie

Serena Ward

Serena Ward

Agriculture et Agroalimentaire Canada

« Ce qui m’a attirée dans le poste que j’occupe actuellement, ce sont les possibilités de voyager un peu, de visiter des chantiers de construction pendant les phases de planification et d’exécution. J’aime le côté pratique, cela me permet de sortir du bureau. C’est tellement gratifiant de voir le résultat de toutes ces longues heures de planification – j’aime voir les projets sur papier se réaliser. »

28 octobre 2021

Gardez vos « options ouvertes » : Conseils d’une ingénieure qui apporte de l’eau aux agriculteurs

Sonja Fransen

Sonja Fransen

Agriculture et Agroalimentaire Canada

« Ce que certains pourraient trouver surprenant dans le domaine de l’ingénierie, c’est qu’il y a un mélange de travail de bureau et de travail sur le terrain, ce qui me plaît beaucoup. Mon premier emploi comme étudiante consistait à recueillir des données à l’extérieur. Aujourd’hui encore, je suis en train de mettre en place une nouvelle facette des études de terrain. Lorsque des étudiants travaillent pour moi, je m’assure de les emmener sur le terrain afin qu’ils puissent comprendre d’où proviennent toutes les données de nos projets. »

28 octobre 2021

Allez-y! Les conseils d’une ingénieure qui apporte de l’eau propre à votre verre et à l’environnement

Erin Zoski

Erin Zoski

Agriculture et Agroalimentaire Canada

« Dans mes classes, il n’y avait pas beaucoup de femmes, et à l’époque, il aurait été agréable d’avoir une femme à admirer ou pour me guider. Maintenant que les femmes sont plus nombreuses dans ces domaines, je vois plus de modèles potentiels. En plus du mentorat, il faut offrir des possibilités de formation, de perfectionnement professionnel et de sensibilisation : le Réseau de la diversité d’AAC convient parfaitement à ces objectifs! »

25 janvier 2019

Vivez vos passions : Conseil d’une technicienne qui a les deux pieds sur terre!

Jake Freeman

Jake Freeman

Agriculture et Agroalimentaire Canada

« J’ai un diplôme d’études collégiales en chimie et en sciences biologiques ainsi qu’un baccalauréat ès sciences de l’Université du Manitoba. Pendant que j’étudiais pour devenir technicienne de laboratoire, j’ai constaté que j’avais besoin de communier davantage avec la nature. À mes débuts comme technicienne en conservation des sols et de l’eau au sein de l’Administration du rétablissement agricole des Prairies (ARAP), j’ai tiré parti de mon souci du détail, de mon habitude de prendre des notes et de ma connaissance des protocoles de laboratoire. Le fait de ne pas avoir peur de me salir les mains m’a également été utile. »

22 janvier 2019

L’importance d’un bon ensemble de compétences : conseils d’une gestionnaire des opérations de la ferme

Jan. Holmes

Jan. Holmes

Agriculture et Agroalimentaire Canada

« Je pense que mes points forts sont l’organisation, la planification et la résolution de problèmes. Ce sont des qualités importantes dans ce genre d’emploi, car le travail est comme un casse tête en mouvement. Il faut être souple, car l’équipement peut tomber en panne, une personne peut s’absenter ou il peut commencer à pleuvoir. J’ai trois plans différents en tête en tout temps. »

22 janvier 2019

Satisfaites vos aspirations et vos passions : conseils d’une coordonnatrice de la stratégie dans le domaine de la lutte intégrée contre les parasites

Cezarina Kora Ph.D.

Cezarina Kora Ph.D.

Agriculture et Agroalimentaire Canada

« Je trouve très encourageant de voir que, depuis dix ans, de plus en plus de femmes travaillent dans les domaines scientifiques et que nombre d’entre elles se joignent à la fonction publique. J’ai de la chance d’avoir étudié et de travailler dans des milieux favorables aux femmes et je suis bien consciente de l’importance d’être comprise et soutenue. À l’heure actuelle, je travaille dans un groupe composé à 70 % de femmes. »

16 novembre 2018

Viser le ciel : Conseils d’une chercheuse scientifique sur les satellites

Heather McNairn Ph.D.

Heather McNairn Ph.D.

Agriculture et Agroalimentaire Canada

« Les modèles de rôle et le mentorat sont très importants. Parfois, une seule personne peut faire la différence—une personne que vous admirez et qui vous inspire. En ce moment, j’encadre deux jeunes femmes que je rencontre une fois par mois pour parler de leur carrière et d’autres aspects de leur vie. »

25 janvier 2019

Le recours à la créativité pour prendre de grandes décisions : les conseils d’une directrice déléguée

Josée Owen

Josée Owen

Agriculture et Agroalimentaire Canada

« Maintenant que je suis directrice déléguée d’un centre de recherche et de développement en agriculture, je pense que les gens seraient surpris de constater que je ne prends pas de décisions à longueur de journée. Mon travail consiste plutôt à trouver des moyens de permettre aux gens d’utiliser leur créativité, leur expertise et leur personnalité pour prendre des décisions sur la façon dont ils vont faire avancer la science dans leur domaine ainsi que permettre à leur tour à leurs propres collègues de prendre des décisions. »

25 janvier 2019

N’hésitez pas à poser des questions : conseil d’une chercheuse qui a essayé quelque chose de nouveau

Dr. Anne Smith

Dr. Anne Smith

Agriculture et Agroalimentaire Canada

« N’hésitez pas à faire des expériences et à poser des questions. Si un aspect quelconque de la science suscite votre intérêt, déterminez à quelles personnes en parler, prenez rendez-vous avec elles ou, mieux encore, passez une journée à faire du jumelage aux fins de formation. Trouvez un aspect scientifique qui vous intéresse et que vous aimez. »

4 mai 2018

Karen Colbourne, B.Sc.Inf., IA, ICSC(C)

Karen Colbourne

Karen Colbourne

Agence de la santé publique du Canada (ASPC)

Pendant les éclosions régionales de maladies transmissibles comme la syphilis, la tuberculose et la grippe H1N1, Karen a fait partie d’équipes multidisciplinaires locales qui ont créé ainsi que lancé des interventions et contribué aux efforts d’intervention contre l’éclosion. Elle a aussi collaboré étroitement avec des jeunes, des aînés et des pédagogues autochtones de toutes les régions des Territoires du Nord-Ouest pour élaborer des programmes et des initiatives de santé sexuelle. « Constater par moi-même l’incidence positive de mon travail a été un véritable point saillant de ma carrière », nous atelle affirmé.

4 mai 2018

Rolande D’Amour, IA, B.Sc.Inf., M.Sc.Inf.

Rolande D’Amour

Rolande D’Amour

Agence de la santé publique du Canada (ASPC)

Rolande est actuellement infirmière-conseil principale pour le Système de surveillance de la maladie de Creutzfeldt-Jakob de l’Agence de la santé publique du Canada à Ottawa, en Ontario. La maladie de Creutzfeldt-Jakob est la plus commune des maladies à prion humaines. Les maladies à prion sont des troubles cérébraux dégénératifs rares et fatals qui sont présumés toucher des humains et des animaux partout dans le monde. Le terme « maladie de Creutzfeldt-Jakob » est souvent utilisé pour parler de toutes les maladies à prion humaines. En 1998, Santé Canada a lancé un système national de surveillance de la maladie de Creutzfeldt-Jakob pour faire le suivi de cette maladie au Canada. Rolande et ses collègues infirmiers prennent en charge environ 100 cas de maladie de Creutzfeldt-Jakob par année.

4 mai 2018

Kathy Dunn, IA, B.Sc.Inf., M.Sc.Inf.

Kathy Dunn

Kathy Dunn

Agence de la santé publique du Canada (ASPC)

Kathy est motivée et inspirée par son rôle de chef de file dans le domaine des directives professionnelles et de la pratique en santé publique à l’échelle fédérale. Toutefois, elle garde de bons souvenirs des contacts personnels qu’elle a eus avec les patients dont elle prenait soin et avec leurs familles et des moments qu’elle a vécus avec eux dans les premières années de sa carrière comme infirmière. Ce sont ces expériences qui continuent de la guider et qui servent de base solide à une carrière valorisante et au travail qu’elle effectue actuellement à l’ASPC.

4 mai 2018

Lynn M. Menard, IA, B.Sc.Inf., M.A.

Lynn Menard

Lynn Menard

Agence de la santé publique du Canada (ASPC)

Lynn Menard travaille au sein de l’équipe de la santé maternelle et infantile de l’Agence de la santé publique du Canada, à Ottawa, en Ontario. Elle collabore actuellement à la révision des lignes directrices nationales sur les soins à la mère et au nouveau-né dans une perspective familiale (SMNNP) avec divers experts externes du domaine de la santé maternelle et du nouveau-né.

4 mai 2018

Samantha Wilson-Clark, IA, B.Sc.Inf., M.Sc.

Samantha Wilson-Clark

Samantha Wilson-Clark

Agence de la santé publique du Canada (ASPC)

Samantha Wilson-Clark voit ses études et sa formation en sciences infirmières comme indispensables à sa carrière en santé publique. « Être infirmière fait de moi une meilleure professionnelle de la santé », dit-elle. « Les sciences infirmières m’ont montré comment avoir une pensée critique, comment travailler sous pression et comment faire preuve de souplesse et avoir la capacité de m’adapter. J’en ai tiré les fondements théoriques pour voir grand sans perdre de vue la personne devant moi » Samantha aime particulièrement établir des liens avec des gens au travail et savoir que son travail à une incidence positive sur la population canadienne.

8 février 2018

Candice Didychuk, Ph.D., biophysicienne médicale et chimiste, chercheuse scientifique, radiobiologie et santé

Candice Didychuk, Ph.D.

Candice Didychuk, Ph.D.

Laboratoires Nucléaires Canadiens

« Je travaille dans le domaine de la recherche sur la dosimétrie; j’analyse la solubilité de la biocinétique des différents risques de contamination auxquels pourraient devoir faire face nos travailleurs. Ensuite, mes études précliniques sont orientées vers les recherches faites aux LNC sur l’alpha-immunothérapie et évaluent essentiellement la présence de ces entités dans le corps pour déterminer la dosimétrie et l’efficacité du ciblage des sites tumoraux et du traitement d’autres maladies. »

8 février 2018

Marilyne Stuart, Ph.D., chercheuse scientifique principale, Sciences de l’environnement

Marilyne Stuart Ph.D.

Marilyne Stuart Ph.D.

Laboratoires Nucléaires Canadiens

« En fait, ce que je fais c’est essayer de comprendre comment les plantes et les animaux répondent à des stress comme les radiations, les produits chimiques, des changements dans leur environnement. Une autre partie de mon travail est d’essayer d’évaluer comment on peut mesurer l’état de santé, enfin en utilisant des tests qui nous donnent de l’information sur l’état de santé des plantes ou des animaux que j’étudie. »

8 février 2018

Larkin Mosscrop Kee, biologiste et responsable de projet, Opérations de science et de technologie

Larkin Mosscrop-Kee

Larkin Mosscrop-Kee

Laboratoires Nucléaires Canadiens

« L’une des choses les plus fabuleuses sur lesquelles j’ai travaillé est la conversion de trains à la pile à hydrogène. C’est incroyable. Plus besoin de caténaire. L’énergie peut être stockée grâce à l’hydrogène et créer ensuite du carburant pour les trains. »

8 février 2018

Bronwyn Hyland, Ph.D., physicienne et gestionnaire de programme, Petits réacteurs modulaires.

Bronwyn Hyland Ph.D.

Bronwyn Hyland Ph.D.

Laboratoires Nucléaires Canadiens

« Je travaille sur notre programme de technologies de petits réacteurs modulaires. Notre but est de démontrer la viabilité commerciale d’une telle technologie d’ici les dix prochaines années. Pour ce faire, nous allons héberger un nouveau réacteur nucléaire de démonstration sur un site des Laboratoires Nucléaires Canadiens. »

8 février 2018

Christina Van Drunen, ingénieure (mécanique) et directrice, Stratégie et collaboration en sciences et technologie

Christina Van Drunen

Christina Van Drunen

Laboratoires Nucléaires Canadiens

Que diriez-vous aux jeunes femmes qui aspirent à une carrière dans les champs des STIM? Je leur dirais de ne pas hésiter. La beauté des sciences et des mathématiques est que vous pouvez vous engager directement dans la résolution de problèmes tangibles du monde actuel qui devront être réglés pour nous assurer un avenir brillant.

21 decembre 2016

Mary-Lynn Dickson - Directrice, Programme UNCLOS

Mary-Lynn Dickson

Mary-Lynn Dickson

Ressources naturelles Canada

« À mon avis, le meilleur aspect de mon travail est de pouvoir aller en mer. De travailler avec mes techniciens, mes géologues et mes scientifiques et de recueillir des données dans l’océan Arctique. Je suis d’abord et avant tout une océanographe de terrain, et partir travailler avec une équipe après avoir planifié pendant des mois et des mois une expédition m’enthousiasme au plus haut point. »

21 decembre 2016

Walta-Anne Rainey - Technologue en géoscience marine

Walta-Anne Rainey

Walta-Anne Rainey

Ressources naturelles Canada

« On sait que l’Arctique est une région immensément vaste. On sait également qu’il y fait froid et que l’endroit est isolé. On connaît logiquement tous ces faits avant de s’y aventurer. Une fois rendu, alors que l’on se tient debout sur un navire qui brise la glace et que l’on admire l’horizon, on ne saisit pas vraiment l’ampleur du lieu où l’on se trouve et l’étendue considérable de la région avant de s’y trouver vraiment. »

21 decembre 2016

Ruth Jackson - Chercheuse émérite

Ruth Jackson

Ruth Jackson

Ressources naturelles Canada

« Au début du projet de l’UNCLOS, j’étais l’experte scientifique en chef des travaux du camp d’observation des glaces dans l’Arctique et dans le cadre des programmes à bord des navires. Pour l’UNCLOS, nous essayions d’obtenir la revendication maximale possible en observant les hauteurs bathymétriques correspondant à notre marge, soit les marges qui sont importantes pour nous concernant la dorsale de Lomonosov et la dorsale Alpha qui sont toutes deux reliées au nord de l’île d’Ellesmere. C’est à cet endroit que nous avons dû entreprendre nos travaux. »

12 decembre 2016

Lisa Loseto

Lisa Loseto

Lisa Loseto

Pêches et Océans Canada

Chercheuse à Pêches et Océans Canada, Lisa parle de l'importance de la surveillance et de la participation communautaires, et décrit son travail auprès des bélugas afin d’évaluer la santé des écosystèmes dans les communautés du Nord.

15 juin 2019

Dre Mireille Marcotte, Gestionnaire nationale, Enquêtes phytosanitaires

Dre Mireille Marcotte

Dre Mireille Marcotte

Agence canadienne d'inspection des aliments

« À ce jour, les scientifiques ont répertorié environ 1,5 million d'espèces d'organismes sur la planète, les insectes représentant environ les deux tiers de cette richesse. Ce monde de créatures souvent très petites me fascine tout simplement. »

11 juin 2019

Émilie Larocque, Virologiste, Laboratoire de Saint-Hyacinthe

Émilie Larocque

Émilie Larocque

Agence canadienne d'inspection des aliments

« Je dois dire que j'aime toutes les étapes de la démarche scientifique, c'est-à-dire la formulation d'une question, les recherches sur le sujet, la formulation d'une hypothèse, la création d'un design expérimental permettant de tester cette hypothèse. Évidemment, j'aime aussi exécuter les expériences, analyser les données recueillies et enfin trouver des explications. »

13 juin 2019

Anna-Mary Schmidt, Chef de section diagnostique, vigne, Laboratoire de Sidney

Anna-Mary Schmidt

Anna-Mary Schmidt

Agence canadienne d'inspection des aliments

« Quand j'étais petite, je voulais devenir détective. Le travail du scientifique est assez semblable à celui du détective quand on y pense; il enquête aussi sur l'inconnu et il doit rassembler les pièces d'un casse-tête. »

13 juin 2019

Dre Hana Weingartl, Chef de l'Unité des pathogènes spéciaux, Laboratoire de Winnipeg

Dre Hana Weingartl

Dre Hana Weingartl

Agence canadienne d'inspection des aliments

« Nous travaillons à la mise au point de vaccins vétérinaires, car ceux-ci permettraient de mettre fin à la transmission de virus aux humains par les animaux d'élevage. Peut-être que c'est moins visible, mais nous sommes définitivement prêts à agir. »

23 juin 2019

Dre Ruojing Wang, Chef de la Collection nationale de semences, Laboratoire de Saskatoon

Dre Ruojing Wang

Dre Ruojing Wang

Agence canadienne d'inspection des aliments

« J'ai fait un doctorat en écologie végétale. Mes études en écologie végétale m'ont vraiment permis d'approfondir mes connaissances et de mieux comprendre les plantes, et comment elles interagissent entre elles et avec leur milieu. J'ai toujours étudié dans le domaine des plantes, mais dans des directions différentes. »

13 juin 2019

Dre Susan Nadin-Davis, Chercheure scientifique, Laboratoire d'Ottawa

Dre Susan Nadin-Davis

Dre Susan Nadin-Davis

Agence canadienne d'inspection des aliments

« Ne soyez pas intimidées par les sciences. Je crois que tout le monde doit s'efforcer d'éviter les stéréotypes et que chacun de nous devrait pouvoir réaliser ses rêves et faire ce qu'il veut faire. »

6 septembre 2022

Aperçu concret du travail d’un épidémiologiste de terrain

Elaine Chan et Kate Fagan-Garcia

Elaine Chan et Kate Fagan-Garcia

Agence de la santé publique du Canada

Vous êtes-vous déjà demandé comment les enquêtes sur les éclosions de maladies infectieuses comme la COVID-19 et la variole simienne sont menées? Ce n’est pas une tâche facile, mais les épidémiologistes de terrain de l’Agence de la santé publique du Canada (ASPC) jouent un rôle de premier plan dans de nombreuses enquêtes sur des éclosions.

29 octobre 2021

Rencontrez l’équipe de la Division de la gestion des éclosions à l’Agence de la santé publique du Canada

Rencontrez l’équipe de la Division de la gestion des éclosions à l’Agence de la santé publique du Canada

L’équipe de la Division de la gestion des éclosions

Agence de la santé publique du Canada

La Division de la gestion des éclosions (DGE) à l’Agence de la santé publique du Canada (ASPC) est composée d’une équipe de personnes hautement qualifiées issues d’horizons divers qui s’occupent d’évaluer et de détecter les éclosions de maladies entériques (p. ex., Salmonellose, Infection à E. coli, Listériose) survenant dans plusieurs provinces et territoires du Canada, ou dans au moins une province ou un territoire et un autre pays, et de coordonner les enquêtes à cet égard.

June 13, 2019

À la rencontre de chefs de file du domaine de la science de la pollution atmosphérique

À la rencontre de chefs de file du domaine de la science de la pollution atmosphérique

La Section de l’évaluation de l’exposition

Santé Canada

La Section de l’évaluation de l’exposition de Santé Canada est une équipe de recherche multidisciplinaire en science de la pollution atmosphérique. Elle se compose de scientifiques dévoués en épidémiologie, en géographie, en (bio)statistique, en santé environnementale et en modélisation, en génie et en toxicologie.

June 10, 2019

Bree-Ann Lightfoot et Dre Lisa Hodges, Scientifiques, Laboratoire de Dartmouth

Bree-Ann Lightfoot et Dre Lisa Hodges

Bree-Ann Lightfoot et Dre Lisa Hodges

Agence canadienne d'inspection des aliments

Bree Ann Lightfoot et Dre Lisa Hodges travaillent ensemble au laboratoire de Dartmouth où elles effectuent des tests d'identification des espèces de poisson et de produits à base de poisson pour confirmer que les entreprises étiquettent correctement leurs produits.

21 decembre 2016

Romani Makkik, Shannon O'Hara, Betsy Palliser, et Carla Pamak

Romani Makkik, Shannon O'Hara, Betsy Palliser, et Carla Pamak

Romani Makkik, Shannon O'Hara, Betsy Palliser, et Carla Pamak

Programme de lutte contre les contaminants dans le Nord

Ces conseillères en recherche inuites parlent de leurs efforts en vue de faire participer les résidants du Nord au PLCN et à ses recherches.

12 decembre 2016

Hayley Hung et Sandy Steffen

Hayley Hung et Sandy Steffen

Hayley Hung et Sandy Steffen

Environnement et Changement climatique Canada

Deux chercheuses scientifiques à Environnement Canada parlent de leur expérience de travail sur les enjeux liés aux contaminants dans l'Arctique dans le cadre du Programme de lutte contre les contaminants dans le Nord (PLCN).


Une jeune femme mène une expérience dans un laboratoire scientifique.

La 7e Assemblée internationale des femmes et des filles en science (en anglais)

Nations Unies

Thème 2022 : « L’équité, la diversité et l’inclusion : l’eau nous unit »

Une jeune fille pendant un cours de chimie à l'école secondaire Kamulanga à Lusaka, en Zambie.

Journée internationale des femmes et des filles de science 11 février

Nations Unies

Accès total et égal et participation des femmes et des filles aux sciences.

Optez pour les sciences

Optez pour les sciences

Innovation, Sciences et Développement économique Canada

Il n'est jamais trop tard pour prendre la voie des sciences, de la technologie, de l'ingénierie et des mathématiques (STIM), ou pour avoir un regain d'intérêt à cet égard.